Vérités qui contredisent les mensonges que l’on nous a inculqués

Vérités qui contredisent les mensonges que l’on nous a inculqués 850 480 V.M. Kwen Khan Khu

Chers lecteurs et lectrices :

Je prends un peu de mon temps pour vous envoyer les suivantes :

VÉRITÉS QUI CONTREDISENT LES MENSONGES QUE L’ON NOUS A INCULQUÉS

A. Il n’y a que TROIS DIMENSIONS, seul ce que nous voyons avec les sens est réel.

A. FAUX. Depuis qu’Einstein est arrivé à démontrer avec sa formule l’équation qui décrypte l’énergie, il est aujourd’hui admis que l’espace est multidimensionnel.

B. L’espace est une ligne droite.

B. FAUX. L’espace est courbe et il est maintenant admis que l’espace tend à une limite, au-delà de laquelle s’ouvrent d’autres infinis qui possèdent leurs propres espaces.  

C. Il n’y a pas de Dieu, ni rien de tel, car nous ne pouvons accepter que ce que nous percevons avec les sens. Dieu est une simple figuration.

C. FAUX. La vie continue d’exister dans les mondes dits parallèles décrits par Hinton, et c’est ce qui existe dans l’hyperespace. Le problème est que nous ne percevons pas ces autres formes de vie parce que nos sens psychiques sont atrophiés et nos glandes endocrines ne sont pas suffisamment développées ─ c’est-à-dire : surtout la pinéale ─. D’autre part, le concept qui a été donné à l’humanité sur Dieu est vraiment enfantin. Ce que nous appellerions Dieu est une énergie OMNISCIENTE, OMNIPOTENTE et OMNIPRÉSENTE. Dans le fond animique de toute personne, il existe une portion de cette énergie et gnostiquement nous l’appelons « l’ÊTRE ».

D. Le monde s’est créé tout seul sans l’intervention d’aucun Dieu. Il a été produit par la mécanique céleste et a vu le jour à la suite de ce que l’on appelle le BIG BANG souligné par la physique et l’astronomie actuelles.

D. FAUX. Le fameux BIG BANG auquel les physiciens et les astronomes font allusion n’existe qu’en tant que création imaginaire dans leur psyché, car personne n’était là pour filmer cet évènement, absolument personne. Toute cette pseudo-théorie se base sur des hypothèses dont les sceptiques positivistes tirent leurs conclusions. De plus, il n’y a pas de mécanique sans mécanicien, et si l’univers avait été le fruit d’une mécanique, eh bien qui a dirigé cette mécanique ?

E. La race humaine vient de l’évolution des espèces sur des millions d’années.

E. FAUX. La fameuse Théorie de l’Évolution des espèces de M. Charles Darwin n’a JAMAIS pu prouver que le genre humain venait du singe, et ils continuent désespérément à chercher le soi-disant chaînon manquant qui relierait le singe à l’Homo sapiens sapiens. En revanche, l’anthropogenèse gnostique affirme que l’espèce humaine est née dans les mondes supérieurs de Conscience et s’est matérialisée au fur et à mesure que l’énergie primordiale s’est de plus en plus condensée, ou cristallisée, à travers ce qu’on appelle les RONDES. Par conséquent, nous existons tout d’abord pendant la Ronde énergétique mentale, ensuite nous poursuivons notre existence dans la Ronde astrale, puis nous continuons à exister dans la Ronde énergétique tétradimensionnelle ou vitale pour arriver, finalement, à la Ronde cellulaire, tridimensionnelle ou physique. Le siège du corps humain n’était qu’un protoplasme au début, puis il est devenu protoplasmique-gazeux jusqu’à ce qu’il soit défini cellulairement. Le singe est le fruit du mélange sexuel de ces premiers hommes avec des bêtes de la nature, et c’est pourquoi nous partageons certains gènes avec les anthropoïdes. 

F. Ce que l’on appelle « ÂME » n’existe ni chez les animaux ni chez les personnes. C’est une invention des religions pour manipuler les masses.

F. FAUX. Le terme âme ou anima fait allusion à une énergie immuable, éternelle, qui survit à la mort du corps physique. Cette âme évolue dans les règnes minéral, animal, végétal jusqu’à atteindre l’état humain pour se manifester dans le monde matériel durant cent huit existences, ce qui constitue un cycle. Cependant, cette âme doit vraiment essayer d’entrer en contact avec son Esprit divin ─ c’est-à-dire : l’ÊTRE ─, et c’est pourquoi TROIS MILLE CYCLES DE MANIFESTATION lui sont assignés. Le terme animal indique justement qu’il y a quelque chose qui anime les créatures inférieures ─ chevaux, chiens, chats, lions, etc. ─, et ce quelque chose c’est « l’anima » ou l’âme de celles-ci.

G. Les quatre éléments de la nature existent juste comme ça, dans le cadre de la mécanique de la création.

G. FAUX. Les quatre éléments sont fils du FEU. Le feu est l’énergie d’où émanent par dérivation les autres trois éléments. Ainsi, l’air vient du feu, l’eau provient de l’air et la terre vient de l’eau. Tout cela est contrôlé par les intelligences rectrices de la nature appelées DEVAS dans le Gnosticisme. Tous les éléments sont des mutations du feu.

H. La vie de l’homme ne poursuit rien de transcendantal, il faut simplement la vivre et en jouir, mais quand nous mourons tout est fini.

H. FAUX. La vie de l’être humain est l’effort de l’Esprit divin ─ qu’elle porte dans ses entrailles ─ pour vouloir se manifester dans le monde matériel. Quand cet Esprit divin arrive à se manifester à travers l’enveloppe corporelle de son âme humaine, on dit alors que cet Esprit est arrivé à s’autoréaliser intimement.

I. Le sexe est une fonction de notre organisme qui ne sert qu’à reproduire notre espèce et à avoir des moments de plaisir sensoriel.

I. FAUX. La sexualité a été donnée au bipède humain précisément pour le développer en tant qu’HOMME VÉRITABLE. L’énergie sexuelle n’a pas seulement la fonction procréatrice de notre espèce. Non. L’énergie sexuelle a des sous-types à l’intérieur d’elle, et il est même possible qu’elle soit transformée ou transmutée en une autre énergie plus subtile qui, en la faisant monter par des canaux existants des deux côtés de notre épine dorsale, finisse par stimuler toutes nos hormones et glandes existantes dans l’organisme humain, ce qui permet à l’être humain de percevoir une multitude de phénomènes physiques et métaphysiques de la nature et du cosmos. De même, cette énergie  transmutée en quelque chose de plus subtil crée d’autres corps énergétiques avec lesquels nous pouvons nous déplacer dans d’autres dimensions. Le Gnosticisme affirme catégoriquement que LE SEXE EST SACRÉ et c’est pourquoi le sixième commandement de Moïse souligne : TU NE FORNIQUERAS PAS.

J. Le contrôle des naissances avec des pilules, des pommades, des stérilets, des préservatifs et d’autres artifices est magnifique, car ainsi le couple de se remplit pas d’enfants.

J. FAUX. Le contrôle des naissances est une invention aberrante créée par l’humanoïde d’aujourd’hui pour pouvoir FORNIQUER autant de fois qu’il le souhaite sans le risque supposé que la femme tombe enceinte. Ce n’est pas une invention magnifique, car au final, tous ces mécanismes altèrent les hormones de la femme, la rendent sujette aux maladies ─ comme la pilule contraceptive ─ et déséquilibrent son système nerveux. Le système connu comme TANTRA-YOGA, AGNI-YOGA, SAHAJA MAITHUNA, KRIYA-YOGA, etc., permet au couple humain de profiter de la jouissance sexuelle sans perdre la liqueur séminale, c’est-à-dire SANS FORNIQUER. Le Gnosticisme connaît ces systèmes et les pratique.

K. La mental humain est formidable, car il est capable de faire des merveilles.

K. FAUX. Le MENTAL est un fonctionnalisme de plus de notre anatomie occulte, mais ce n’est pas tout. Le mental a beaucoup de niveaux inconscients que, malheureusement, l’être humain ne daigne pas étudier. Dans ces niveaux inconscients, il existe de véritables aberrations inimaginables. De telles aberrations constituent ce que nous pourrions appeler LE MOI, L’EGO, LE MOI-MÊME, LE SOI-MÊME, etc. Ces états abominables sont le SATAN des religions. Le mental peut être transformé en quelque chose de grandiose, mais il faut avant le nettoyer de ces hôtes maléfiques qui causent les amertumes des gens et de la société en général.

L. La science est miraculeuse, elle fait de vrais prodiges, elle explique tout, elle sait tout. Il n’y a rien de mieux que la science.

L. FAUX. Ce que nous appelons aujourd’hui science ne l’est pas. La vraie science guérit les maladies à la racine, et ne se contente pas de fabriquer des analgésiques pour les supporter. Les soi-disant « scientifiques » de la médecine croient connaître le corps humain, mais en vérité ils ignorent beaucoup de choses à son sujet. Ladite science tente depuis de nombreuses années d’éradiquer le cancer et, même avec des instruments qualifiés aujourd’hui d’ultra-modernes, elle ne parvient qu’à retarder la mort des personnes touchées par ce chancre malin.La vraie science est une science AVEC AMOUR, et elle ne cherche pas à expérimenter ses aberrations médicales en utilisant comme cobayes des animaux qui souffrent l’enfer en étant utilisés dans les laboratoires des entreprises pharmaceutiques. Un simple shampooing est testé des milliers de fois en le vaporisant dans les yeux d’un lapin ─ car ce petit animal les garde toujours ouverts ─, et quand les yeux de ces créatures cessent finalement de pourrir, alors ils sont vendus aux gens. Est-ce de la science ou du machiavélisme ? La même chose se produit aujourd’hui avec les fœtus avortés : ils sont utilisés pour fabriquer des crèmes qui sont ensuite vendues dans le but de rajeunir la peau de la femme.

Avec la fameuse science, nous avons détruit la couche d’ozone de notre monde à cause des combustibles qui propulsent les fusées que nous lançons dans l’espace. Maintenant cette couche d’ozone a disparu, ce qui nous rend sujets au cancer de la peau en raison de l’influence des rayons ultraviolets de notre Soleil sur notre organisme. Cette même science met au point chaque jour de plus en plus d’armes de destruction massive qui seront utilisées dans une TROISIÈME GUERRE MONDIALE. C’est un laboratoire chinois qui a créé la pandémie que nous vivons aujourd’hui et que nous avons appelée la COVID-19, maladie qui conduit à la tombe des milliers et des milliers de personnes dans le monde entier. Et qu’a fait la science ? Eh bien créer un faux « vaccin » qui, pour comble, produit des effets secondaires horribles, tels que la stérilité, des thromboses, des crises cardiaques, des attaques cérébrales… Et le pire de tout cela, c’est que la science elle-même N’ASSUME PAS LA RESPONSABILITÉ de ces effets secondaires et, pour couronner le tout, elle veut l’imposer comme OBLIGATOIRE au niveau mondial. Et tous les gouvernements se taisent.

M. Nous marchons vers le progrès. Nous aurons bientôt une société dans laquelle règneront la paix, l’abondance et l’harmonie.

M. FAUX. Le progrès de l’espèce humaine a été une utopie que seuls les fanatiques matérialistes peuvent croire. Si nous étions vraiment progressistes, nous n’aurions pas généré de Première Guerre Mondiale, ni non plus de deuxième, et nous sommes sur le point d’être piégés dans une nouvelle confrontation mondiale ou Troisième Guerre Mondiale aux conséquences inimaginables. Le pseudo-homme de notre temps devient de plus en plus égoïste et pervers. La famine et la misère anéantissent des sociétés entières sur les cinq continents. L’eau commence à être un bien rare pour tous. Aucune des organisations mondiales destinées à apporter la paix n’a réussi à réconcilier l’Est et l’Ouest. Chacune des puissances mondiales se vante d’afficher ses meilleures armes de destruction massive et il viendra un moment où elles les utiliseront toutes contre tous. Nous assisterons alors au GRAND HOLOCAUSTE qui mettra fin à la race Aryenne, comme l’ont prédit il y a des siècles de nombreux prophètes, envoyés, illuminés et surtout notre Patriarche, le V.M. Samael Aun Weor.

N. Finalement, tout s’arrangera et bientôt nous vivrons heureux.

N. FAUX. Ce sont les ambitions de l’humanoïde terrestre, mais les scientifiques eux-mêmes ont déjà dit QU’IL N’Y A PAS DE RETOUR EN ARRIÈRE parce que le changement climatique provoquera des inondations spectaculaires comme celles que nous voyons déjà partout dans notre monde, des volcans qui ont déjà commencé à entrer en éruption accompagnées de tremblements de terre qui dévastent tout, des tsunamis résultant de ces mêmes tremblements de terre, des cyclones, des ouragans, etc., etc., etc. Il a déjà été prouvé que les axes de notre monde sont en train de changer rapidement et bientôt l’équateur deviendra les pôles et les pôles seront le nouvel équateur. L’origine d’un tel changement réside indubitablement dans la proximité de ce géant planétaire que nous appelons HERCOLUBUS, qui s’approche chaque jour de plus en plus de notre monde. Tout cela fait partie de la mécanique céleste. Il en fut ainsi avec l’effondrement de ce continent légendaire appelé ATLANTIDE et il en fut de même avec le continent appelé LÉMURIE. Le sort en est jeté, illustre lecteur !

Après ces réflexions, permettez-moi maintenant de vous citer quelques phrases que je considère appropriées :

« Les mensonges du cœur partent du visage ».
Quevedo

« Ce n’est pas le mensonge qui traverse l’esprit, mais celui qui s’enfonce et s’installe en lui, qui fait mal ».
Bacon

« Aucun mensonge ne peut vivre éternellement ».
Carlyle

« Un mensonge est comme une boule de neige : plus ça roule, plus ça grossit ».
Luther

« Le mensonge embelli est confondu avec la vérité nue ».
Comte de Cervellón

MUNDUS VULTIDECIPI.
─ ‘Le monde aime être trompé’ ─.
KWEN KHAN KHU

*

code