VM Samael Aun Weor, Chrestos du Verseau

L’avènement du Chrestos du Verseau

L’avènement du Chrestos du Verseau 850 480 V.M. Kwen Khan Khu

Très aimés compagnons/gnes et amis/ies :

Paix Invérentielle !

Je vous envoie aujourd’hui ce bref message comme un rappel de…

…L’AVÈNEMENT DU CHRESTOS DU VERSEAU

Le Gnosticisme contemporain célèbre chaque 27 octobre un évènement qui ne se produit qu’entre des âges pouvant dépasser 2000 ans. Je me réfère avec emphase à l’avènement d’un Avatar tel que prophétisé par les plus anciens livres sacrés de toutes les latitudes de notre monde.

Ce évènement proclame, face au monde et face à l’histoire, la venue d’un ÊTRE qui doit remettre des enseignements suprêmes destinés à enrichir la vie animique des personnes afin de justifier leur existence dans le cadre de la création.

Avant l’apparition du V.M. Aberamentho, l’humanité a connu le précurseur de celui-ci, qui s’est présenté sous le nom de Jean le Baptiste, qui a été suivi par les multitudes préchrétiennes, lesquelles furent également préparées à recevoir le très saint Messie que beaucoup attendaient déjà et qui s’est fait connaître publiquement comme le CHRESTOS et, ésotériquement, comme le V.M. Aberamentho.La lettre de présentation de ce grand ÊTRE a été constituée par le drame du Calvaire avec tous ses processus extrêmement durs qui ont été historiquement enregistrés pour la postérité, non seulement en raison de leur rudesse, mais aussi en raison de la série innombrables de faits miraculeux qui ont accompagné ces ordalies…

Il ne fait aucun doute que ce terrible drame a eu un impact extraordinaire dans tous les domaines de la vie d’alors, et l’ampleur de cet impact est telle qu’aujourd’hui encore il est évoqué dans les divers récits qui ont été créés autour du personnage qui a joué le rôle principal dans cet évènement. C’est alors, dit-on, que le voile du temple a été déchiré, et les soixante-dix disciples les plus proches de l’adorable Jeshuá Ben Pandira ainsi que ses douze apôtres ont connu les clés secrètes du Chemin Hermétique ; cependant, le reste de l’humanité ne connaîtrait ces clés qu’au fur et à mesure que les personnes intéressées entreraient dans les profondeurs contenues dans ces enseignements sublimes.

Malheureusement, au fil du temps, ces ordonnances ont été de plus en plus adultérées, et le très saint évangile christique a fini par être défiguré jusqu’à adopter l’image que nous montrent aujourd’hui les églises ratées… Aujourd’hui, à notre époque, on se souvient du Jésus-Christ historique comme de quelqu’un qui semble avoir fait certains miracles ici, çà et là. Il y en a qui remettent même en question l’existence de ce Surhomme et qui pensent que tout était une intrigue inventée par un certain nombre de personnages qui, voulant garder les gens soumis, ont façonné l’histoire du Christianisme.

Finalement, notre humanité s’est de plus en plus éloignée des principes sacrés capables de montrer aux gens le chemin de retour au royaume des cieux ou royaume de la Conscience. Nous voyons aujourd’hui, lamentablement, que la société ne ressent même pas le moindre intérêt réel pour ce sujet et nous sommes plongés dans une débauche aveugle et matérialiste qui est en train de tous nous conduire vers un CHAOS RETENTISSANT

C’est dans ces conditions, en plein XXe siècle, que cela que nous, les gnostiques, appelons Theomegalogos ─ c’est-à-dire : Intelligence Suprême ─ a envoyé en dernier recours, pour tenter d’aider la fourmilière humaine qui peuple notre monde, la figure d’un SAUVEUR SALVANDUS,un nouveau CHRESTOS pour essayer, comme il l’a lui-même souligné, « de sauver ne serait-ce que le chapeau du noyé »…

Ce nouveau révélateur a déchiré dans toute son ampleur le voile qui couvrait les mystères, et a ainsi fait connaître à cette humanité corrompue la clé suprême de tous les mystères : l’Arcane A.Z.F., afin de faire la lumière dans nos ténèbres et ainsi parvenir à connaître ce que nous appelons Dieu, la divinité ou notre ÊTRE Réel…

Le message de ce Hiérophante divin fut capable de réunir dans un nouvel Évangile, que nous pouvons parfaitement qualifier de Cinquième Vérité ou Cinquième Évangile, tous les vrais enseignements que cette race Aryenne a connus depuis ses origines jusqu’à nos jours et qui auraient, certes, une véritable profondeur qui serait utile pour aider l’être humain à atteindre ce qu’on appelle l’Autoréalisation Intime de son ÊTRE.

C’est pour cette raison que ce Cinquième Évangile a été capable d’expliquer toutes les traditions du nord, du sud, de l’est et de l’ouest de notre planète, et c’est pourquoi nos postulats gnostiques peuvent s’adapter à n’importe quelle latitude, peu importe le temps et la distance.

Cela a été l’œuvre excellente de l’Avatar de cette nouvelle Ère du Verseau et qui porte le nom très sacré de Samael Aun Weor.L’avènement de cette force divine eut lieu le 27 octobre de l’année 1954, à l’intérieur d’une enceinte qui faisait partie de ce dont on se souvient aujourd’hui comme le Summum Supremum Sanctuarium, qui était situé dans un endroit précis de ce que l’on appelle la Sierra Nevada de Santa Marta,en Colombie ─ Amérique du Sud ─.

Dès lors, le Gnosticisme contemporain samaelien a été sur le champ de bataille, enseignant aux multitudes ses postulats. Ces enseignements ont effectué un périple qui leur a permis d’être connus dans tous les coins de notre globe et ont été montrés ouvertement aux yeux des masses sociales. Mais, comme l’a bien écrit le Livre de la Révélation ─ Apocalypse ─ : « La lumière est venue aux ténèbres, mais les ténèbres ne l’ont pas comprise… ». Telle a été malheureusement la crue réalité des faits. Mais les effets de cette grande croisade ont touché au moins quelques cœurs qui tentent aujourd’hui de fouler le sentier rocailleux et qui reconnaissent l’existence du cavalier au Cheval Blanc mentionné dans le message de saint Jean de Patmos…

C’est à ces quelques personnes que s’adresse ce message… Nous félicitons ces quelques personnes pour leur persévérance, pour leur fermeté, pour leurs réalisations et, surtout, pour leur fidélité aux mystères de la Fraternité Blanche.

Vive le Christ ! Vive le Christ ! Vive le Christ !

ALLÉLUIA, ALLÉLUIA, ALLÉLUIA !

OM-TAT-SAT-TAN-PANPAZ.

KWEN KHAN KHU

*

code