Les deux royaumes

Les deux royaumes 850 480 V.M. Kwen Khan Khu

Chers amis et amies :

Je veux vous faire parvenir quelques mots liés à :

LES DEUX ROYAUMES

Il existe le ROYAUME DE LA LUMIÈRE et le ROYAUME DES TÉNÈBRES.

Le Royaume de la Lumière est composé d’âmes purifiées et de hiérarchies sublimes.

Le Royaume des Ténèbres est composé de démons et d’âmes perdues.

Le Royaume de la Lumière existe dans les dimensions supérieures du cosmos.

Le Royaume des Ténèbres a sa demeure dans les infra-dimensions de chaque planète.  

Le Royaume de la Lumière est rempli de beauté, d’ordre, de paix et de sagesse.

Le Royaume des Ténèbres est entouré de désordre, de souffrances, d’ignorance et de laideur.

Le Royaume de la Lumière est la demeure de l’Amour Conscient.

Le Royaume des Ténèbres est le fruit de la méchanceté.

Le Royaume de la Lumière est infini, est éternel.

Le Royaume des Ténèbres est temporel, il ne jouit pas d’éternité.

Le Royaume de la Lumière est omniscient.

Le Royaume des Ténèbres est absolument aveugle.

Le Royaume de la Lumière est générateur, créateur.

Le Royaume des Ténèbres est dégénérateur à cent pour cent.

Le Royaume de la Lumière possède des Æons de Lumière de plus en plus intenses.

Le Royaume des Ténèbres est fait de cercles de plus en plus sombres et fétides.

Le Royaume de la Lumière possède le langage divin, la langue d’or.

Le Royaume des Ténèbres ne possède que des mantras malins.

Le Royaume de la Lumière est rempli de temples et de demeures philosophales.

Le Royaume des Ténèbres est composé de cavernes infernales.

Le Royaume de la Lumière est rempli de mystères.

Le Royaume des Ténèbres n’offre que des bassesses de toutes sortes.

Le Royaume de la Lumière appartient à la gamme de l’ultraviolet.

Le Royaume des Ténèbres appartient à la gamme de l’infrarouge.

Le Royaume de la Lumière provoque constamment des miracles.

Le Royaume des Ténèbres engendre en permanence des malheurs.

Le Royaume de la Lumière est rempli de valeurs éthiques et de vertus.

Le Royaume des Ténèbres est l’école permanente des vices, des blasphèmes et de l’immoralité.

Le Royaume de la Lumière est rempli d’espoirs.

Le Royaume des Ténèbres est l’affirmation du désespoir.​

Le Royaume de la Lumière est le summum de la chasteté.

Le Royaume des Ténèbres est le comble de la fornication.​​​

Le Royaume de la Lumière est la suprême vérité.

Le Royaume des Ténèbres est la maison de la « contrevérité ».​​​​​​​

Le Royaume de la Lumière a pour devise la fidélité.

Le Royaume des Ténèbres ne respire que la trahison.

Le Royaume de la Lumière récompense les sacrifices faits par amour pour Dieu.

Le Royaume des Ténèbres ne récompense que la perversité.

Le Royaume de la Lumière est le donneur des dons aux âmes bienheureuses.

Le Royaume des Ténèbres donne les cornes de la Bête à ceux qui sont le plus proche de lui.

Le Royaume de la Lumière accepte ceux qui se repentent de leurs péchés.

Le Royaume des Ténèbres n’a pitié de personne.

Le Royaume de la Lumière est soutenu par peu de lois.

Le Royaume des Ténèbres est la matérialisation la plus terrifiante de milliers et de milliers de lois.

Dans le Royaume de la Lumière il n’y a pas de douleur, seulement l’exaltation et la joie des âmes.

Dans le Royaume des Ténèbres on n’entend que les pleurs et les grincements de dents de l’autodestruction égoïque.

Dans le Royaume de la Lumière abondent les Bouddhas de Compassion, les Anges, les Archanges, les Séraphins, les Chérubins, etc.

Dans le Royaume des Ténèbres on ne voit partout que les Princes du Mal.

Dans le Royaume de la Lumière il n’existe que l’adoration suprême pour le Theomegalogos.

Dans le Royaume des Ténèbres on ne rend un culte qu’à la Bête à sept cornes dont le nombre est 666.

Dans le Royaume de la Lumière les âmes jumelles partagent leur amour et leur joie inséparable.

Dans le Royaume des Ténèbres les âmes perdues ne se nourrissent que d’adultères, de promiscuité et de fornications incessantes.

Dans le Royaume de la Lumière les habits sacrés dénotent les hiérarchies animiques des âmes.

Dans le Royaume des Ténèbres la nudité de leurs corps est l’indicateur de leur propre perdition.

Après avoir réfléchi sur tout cela, estimés lecteurs, je vous demande : auquel de ces deux Royaumes voulez-vous appartenir ?…

Je vous inscris, finalement, quelques phrases pour votre réflexion :

« La valeur d’un homme ne se détermine pas par ce qu’il possède, ni même par ce qu’il fait, mais s’exprime directement par ce qu’il est en lui-même ».
Aristote

« Ce que tu es, tu ne le vois pas ; ce que tu vois n’est que ton ombre ».
Rabindranath Tagore

« Nous savons ce que nous sommes, mais pas ce que nous pouvons être ».
Shakespeare

« L’homme qui veut contempler en face la gloire de Dieu sur la Terre doit contempler cette gloire dans la solitude ».
Edgar Allan Poe

DE GUSTIBUS NON EST DISPUTANDUM.
─‘Les goûts ne se discutent pas’─.
KWEN KHAN KHU

*

code