Un éclaircissement dialectique très important

Un éclaircissement dialectique très important 850 480 V.M. Kwen Khan Khu

Très chers lecteurs :

Je me permets de vous écrire quelques mots afin de faire :

UN ÉCLAIRCISSEMENT DIALECTIQUE TRÈS IMPORTANT SUR LE GNOSTICISME

Récemment, cher lecteur, j’ai eu l’occasion de contempler l’allocution d’une dame qui, dans son programme télévisé, affirmait catégoriquement que SAMAEL AUN WEOR n’était pas gnostique.

Selon cette femme et ses déclarations, le V.M. Samael dans sa doctrine était, justement, contraire à la tradition gnostique ancienne, mais les raisons dialectiques invoquées pour cette affirmation étaient vraiment TRÈS PAUVRES pour les prendre en compte.

Cette vidéo, qui attaque le Gnosticisme Samaelien, prétend créer une image ABSURDE en comparant le Gnosticisme du XXe siècle au Gnosticisme préchrétien et postchrétien.

Pour entrer dans le sujet, nous devons considérer, avant tout, que ces anciens gnostiques, comme Basilide, Valentin, Carpocrate, Épiphane, Platon, Plotin, Pythagore, Anaxagore, Thalès de Milet, Héraclite, etc., etc., etc., appartenaient à des écoles secrètes ou métaphysiques dans lesquelles toute la doctrine était gardée dans le SECRET LE PLUS ABSOLU, et tous les membres de ces communautés avaient prêté serment de NE JAMAIS RÉVÉLER LES SECRETS DE CES ORDRES, à moins qu’ils n’acceptent alors qu’on leur ôte leurs vies ou qu’ils soient expulsés des Temples de Mystères… Cette madame je-sais-tout qui disserte dans cette vidéo ne sait rien de cela. 

Incontestablement, ces ADEPTES qui vivaient la Gnose ou, pour mieux dire, l’AUTOGNOSE, étaient de vrais ascètes dans le sens le plus complet du mot, et ABSOLUMENT CHASTES parce qu’ils avaient appris dans ces écoles sacrées l’ARCANE A.Z.F. dans le cadre de leurs études. Cet ARCANE est la clé maîtresse de tous les mystères et sans elle il est impossible d’atteindre la tant désirée Autoréalisation Intime de l’ÊTRE ; de sorte que, soit dit en passant, ces MAÎTRES étaient fils de l’Esprit Saint parce qu’ils ne forniquaient jamais, comme les multitudes de notre fameux XXe siècle. Cela la dame de ces dissertations l’ignore aussi.

C’étaient d’autres temps, illustre lecteur, et la sagesse qui devait mener une personne jusqu’à la cime du Royaume du Père n’était pas à la portée de tout le monde ; ainsi, pour y avoir accès, il était nécessaire d’être avant testé de nombreuses façons. Rappelons les fameuses quatre épreuves auxquelles les aspirants aux mystères étaient soumis, liées aux quatre éléments, et s’il sortait victorieux de ces épreuves, alors il était accepté comme NÉOPHYTE pour commencer à tâcher de comprendre la nature de l’ÊTRE…

Évidemment, avec l’arrivée du Grand Kabîr Jésus, le V.M. Aberamentho, le voile a été déchiré et, par l’expérimentation d’un DRAME TERRIBLE dûment préparé entre lui et ses apôtres, il fut montré à l’humanité quel était le chemin pour retourner au Père qui est aux cieux ─ de Conscience ─. Le GRAND MAÎTRE l’a dit lui-même : « Celui qui veut venir derrière moi, qu’il prenne sa croix [Magie Sexuelle], qu’il se renie lui-même [mort de l’Ego] et qu’il me suive… », le suivre signifie SE SACRIFIER POUR L’HUMANITÉ. C’était ce qu’on indiquait aux foules avec ce drame, qui encore de nos jours n’a même pas été compris par les théologiens stupides de notre époque, qui aiment seulement faire des forums pour tâcher d’INTELLECTUALISER sur la rédemption de l’Âme, cela oui ça leur plaît…

Ladite vidéo contre le Gnosticisme Samaelien ignore l’existence de la FRATERNITÉ BLANCHE qui depuis des millénaires surveille cette fourmilière humaine et du sein de laquelle ont jailli les MESSAGERS, PROPHÈTES, INITIÉS, AVATARS, etc., etc., etc. Cela indique une ignorance extrême de la part de la dame en question.

Elle croit fermement que la Gnose unique est celle d’il y a deux mille ans, dans laquelle on ne parlait qu’en PARABOLES et uniquement à quelques élus. Cette femme est restée en arrière dans l’histoire primitive des groupes gnostiques des cavernes Qumrán ou de Nag-Hammadi. Elle doit s’appliquer à elle-même cette phrase attribuée à Mark Twain : « Il est difficile de faire voir à un ignorant qu’il a été trompé »

Dans cette pseudo-vidéo, on critique le V.M. Samael du fait de se déclarer Avatar de l’Ère du Verseau. Mais quelle est la faute du V.M. Samael Aun Weor s’il a reçu ce titre ?

De même, on critique le Maître Samael Aun Weor de se déclarer Prophète de Jéhovah. Toutes les prophéties faites par notre Patriarche ne se sont-elles pas par hasard accomplies ? Le V.M. Samael a dit en 1950 que l’homme irait sur la Lune et il y est allé. Il a affirmé que la vie existe sur Mars mais dans l’équateur martien, et maintenant les intellectueloïdes terriens, après avoir nié toute possibilité de trouver de la vie sur Mars, ont trouvé de L’EAU AUX PÔLES de cette planète et on a trouvé des canaux qui amènent cette eau à l’Équateur… Dans son œuvre MON RETOUR AU TIBET, le V.M. Samael Aun Weor a affirmé que les terriens iraient sur la Lune et y construiraient une plateforme pour essayer de se rendre sur d’autres mondes, et maintenant nous savons que les plans de la NASA ne sont autres que de créer cette plateforme pour faire des expéditions vers Mars et vers d’autres mondes. Ils ont même mis une date à l’arrivée des terriens sur Mars : ce serait en l’année 2030. Alors quoi ? Ce que disait ce Prophète de Jéhovah était-il vrai ou non ?

La fameuse vidéo dit contre le V.M. Samael Aun Weor que notre Patriarche était un égotiste. C’est un mensonge grossier, car nous connaissons tous la lutte qu’il a déployée contre toute MYTHOMANIE, TOUTE PRÉTENTION, TOUT MISANTHROPIE, etc., etc., et si cette dame avait lu l’œuvre ÉDUCATION FONDAMENTALE elle se serait rendu compte, parfaitement, que le Maître Samael Aun Weor parle de respecter profondément le LIBRE ARBITRE et, en même temps, en d’innombrables occasions, le Père de la Gnose contemporaine réitère : « Ne me suivez pas moi, suivez-vous vous-mêmes », voulant nous dire à tous : PERSONNE NE PEUT SAUVER PERSONNE, CHACUN DOIT S’AUTO-SAUVER. Cela, l’intervenante semble l’avoir ignoré dans ladite vidéo.

Il est indéniable que pour obtenir le retour à l’ÊTRE, qui pourrait alors nous mettre en contact avec Dieu ─ c’est-à-dire : le Père Éternel, l’ÊTRE ─, un guide, un GOUROU est nécessaire, cela a été ainsi depuis le commencement de tous les Âges, et le V.M. Samael a développé ses œuvres justement dans le but de nous orienter vers la réussite de l’Autoréalisation Intime de notre ÊTRE. Quel délit le Maître Samael a-t-il commis en voulant montrer un panneau de signalisation à cette humanité qui est absolument perdue ???

Cette intervenante disait qu’il s’avérait absurde de vouloir créer une énergie intérieure à travers le TANTRA car ce n’est pas mentionné dans les textes gnostiques anciens, et que les anciens gnostiques considéraient le sexe comme quelque chose de secondaire, suspicieux, peccamineux. Mais ce que cette intervenante continue d’ignorer, c’est qu’aucune rédemption de nos âmes n’est possible si nous ne lavons pas LE PÉCHÉ ORIGINEL ─ c’est-à-dire : la fornication ─, et ce n’est possible qu’avec l’ARCANE DES ARCANES, L’ARCANE A.Z.F., qui explique méticuleusement l’union des polarités masculino-féminines sans éjaculation sexuelle. Qu’y a-t-il de peccamineux dans le sexe ? Celui qui voit le sexe comme quelque chose de dégoûtant, c’est parce que son mental est rempli de saletés, mais ce n’est pas la faute du Gnosticisme. Nous, les gnostiques, savons que la seule façon de nous réconcilier avec l’Esprit Saint, c’est au moyen de la RÉGÉNÉRESCENCE SEXUELLE. Saint Paul l’a bien dit : « Tout péché sera pardonné sauf celui qui porte atteinte à l’Esprit Saint ». Pourvu que cette dame comprenne que l’Esprit Saint est le feu, et le feu qui rachète c’est le FEU SEXUEL. Cela a été l’erreur TRÈS GRAVE de l’église catholique et de l’église orthodoxe chrétienne : vouloir la GRÂCE DE L’ESPRIT SAINT EN ÉTANT DES FORNICATEURS, quel blasphème et quelle stupidité !

De même, cette endormie affirmait que l’accouplement n’était pas nécessaire entre l’homme et la femme pour arriver à Dieu parce que les anciens gnostiques disaient qu’à l’intérieur de l’homme il existait les deux polarités : MASCULINE ET FÉMININE, et cela suffisait, car l’être humain entrait en contact animique avec ces deux polarités et ainsi il entrait en contact avec Dieu. Tout cela semble TRÈS ROMANTIQUE, mais la dure vérité c’est que oui l’ÊTRE humain a une FORCE FÉMININE ÉTERNELLE ET ADORABLE ─ s’il s’agit d’un homme ─, qui n’est autre que le BOUDDHI du Bouddhisme, ou la Walkyrie des mythes nordiques, ou le GEBURAH de l’Arbre Séphirotique hébraïque ; mais pour s’unir à cette DAME QUI FAIT PARTIE DE L’ÉTERNITÉ, ou au CHEVALIER QUI SOUPIRE DEPUIS DES ÂGES POUR SA BIEN-AIMÉE ─ l’Âme Humaine ─ dans le cas d’une femme, il est auparavant nécessaire de s’être purifié dans le mental, dans le cœur et dans le sexe, compris ?

Une autre chose que cette intervenante aveugle ne comprenait pas c’est que l’EGO est une barrière entre DIEU ─ c’est-à-dire : l’ÊTRE ─ et nous. L’Ego, il faut le décapiter justement pour que l’âme soit libérée des liens qui l’empêchent d’expérimenter le ROYAUME DES CIEUX. C’est l’EGO qui empêche à cette intervenante de saisir et de comprendre ces réalités. Nous le regrettons beaucoup. 

Elle disait également que le V.M. Samael Aun Weor n’était pas gnostique parce qu’il aimait la BIBLE et la BIBLE était remplie de dogmes pour les anciens gnostiques ─ selon elle ─. Mais en même temps ladite dame ignore que le Maître Samael Aun Weor a toujours affirmé que la Bible que nous connaissons est absolument mutilée et que la vraie BIBLE est écrite dans une langue JUSQU’ICI INCOMPRISE et qu’elle se trouve bien gardée dans un musée d’Amérique du Nord. Alors quoi ? 

La vidéo ANTIGNOSTIQUE affirme, également, qu’il existait un DÉMIURGE CRÉATEUR dont parlaient les gnostiques de l’antiquité et le V.M. Samael Aun Weor ne le mentionne pas du tout. Nous sommes à nouveau devant quelqu’un qui rit de ce qu’il ne connaît pas et, comme disait Victor Hugo, le grand écrivain français : « Celui qui rit de ce qu’il ne connaît pas est en passe de devenir idiot ». Si cette dame avait lu l’œuvre LA DOCTRINE SECRÈTE D’ANAHUAC, concrètement le chapitre intitulé « Anthropologie gnostique », elle y verrait que le V.M. Samael Aun Weor parle du Démiurge, mais il le détaille gnostiquement en lui donnant une meilleure explication que les vieux traités du Gnosticisme qui a existé.

On qualifie l’Avatar du Verseau comme quelqu’un qui aime PLAGIER, ce qui est une absurdité, car le Maître Samael lui-même dit dans nombre de ses œuvres qu’il met entre guillemets ce qui n’est pas de son propre cru car il n’aime pas s’orner du plumage d’autrui. Le fait que le Maître Samael ait parlé des RUNES ne signifie pas du tout qu’il soit en train de copier le V.M. Huiracocha ─ Krumm Heller ─, car ces RUNES sont très anciennes et beaucoup en ont parlé, et quand certains termes sont utilisés dans la doctrine et qu’on relie ces termes à Gurdjieff, ça ne signifie pas que le Maître copie Gurdjieff, car ces termes n’appartiennent à personne, ce sont des termes tibétains ou des termes atlantes.

Il s’avère curieux que la demoiselle qui tente de discréditer le V.M. Samael ait fait appel au VAMPIRISME, commenté par l’Avatar, en essayant de briser l’image du Patriarche du Mouvement Gnostique, car l’auteure de la vidéo allègue que si le V.M. Samael était un vrai Patriarche il ne MÉPRISERAIT PAS LES HOMOSEXUELS mais il les aimerait. C’est la même position de l’église catholique et ses aberrations, voulant justifier, d’une façon ou d’une autre, sa curie romaine, qui est toute pourrie. C’était le TROISIÈME SECRET DE FATIMA que l’église catholique a toujours voulu cacher, car ce secret affirmait : « Satan s’assiéra sur le trône de Pierre »… Et ce fut ainsi…

Le Maître Samael n’a jamais affirmé qu’il ressusciterait trois jours après sa mort… La seule chose qui est arrivée, c’est que dans le Summum Supremum Sanctuarium, situé alors à Santa Marta ─ Colombie ─, le Maître Samael a passé trois jours dans le coma et le troisième jour il est revenu à lui. À cette époque-là, il était entré en contact avec sa VRAIE RÉALITÉ, son Christ intime, et il a lui-même rendu témoignage d’une telle gloire. Même ainsi, l’Avatar du Verseau, le V.M. Samael Aun Weor, n’a jamais aimé jouer au faiseur de miracles, car il déclarait que les pouvoirs appartiennent à l’ÊTRE et il ne faut les utiliser que lorsque l’ÊTRE le considère nécessaire…

Concernant la MOMIE ÉGYPTIENNE que l’intervenante met en doute, l’auteur de ces lignes a déjà eu deux témoignages à son sujet. Le dernier fut dans un aéroport d’Amérique latine, lieu où le V.M. Samael s’est présenté comme un communicateur social quand je lui ai demandé à quoi il se dédiait dans la vie. Mais, évidemment, mes paroles s’écraseront contre L’ATHÉISME de cette dame et de beaucoup d’autres intervenants de vidéos car ils sont eux-mêmes vides de principes et il leur est impossible de croire à ces phénomènes. Ces gens ne savent que dormir, manger, travailler, forniquer et, à nouveau, retourner dormir ;  ainsi est le cercle vicieux du train de vie qu’ils mènent.

Quant au fait que le V.M. Samael Aun Weor se soit auto-déclaré Bouddha Maitreya pour chercher du personnalisme ou du protagonisme dans le milieu métaphysique, je me permets de dire à la jeune intervenante que le Maître Samael ne s’est pas auto-octroyé ce titre à lui-même. Bien au contraire. Ce qui s’est passé, c’est que le très Vénéré Ordre Sacré du Tibet a nommé le V.M. Samael Bouddha Maitreya, car il existait déjà une prophétie dans le Bouddhisme qui parlait du retour du Bouddha Maitreya. En outre cette prophétie disait que ce Bouddha Maitreya viendrait d’Occident pour réunir spirituellement les deux hémisphères : l’Oriental avec l’Occidental. Et, justement, bien que cela ne plaise pas à la jeune femme qui critique le Gnosticisme Samaelien, ce qui a été vrai c’est que le Père de la Gnose contemporaine a enfin expliqué le VRAI BOUDDHISME, et c’est pour cela qu’il y a dans ses œuvres beaucoup de récits ésotériques merveilleux accompagnés de pratiques à faire afin que ce qui est lu puisse être confirmé par le lecteur lui-même. Mais ici nous nous retrouvons à nouveau avec le problème de la CONSCIENCE ENDORMIE de nos critiques. Si la jeune présentatrice de la vidéo anti-gnostique pouvait faire une fois le dénommé VOYAGE ASTRAL, elle pourrait elle-même se rendre à l’Ordre Sacré du Tibet et, sur place, ils pourraient lui confirmer que Samael Aun Weor est certainement le Bouddha Maitreya. Soit dit en passant, je souligne à la fille de cette vidéo que le vrai Bouddhisme, pour être effectif, doit être TANTRIQUE, car sans le Tantra, le Bouddhisme finit par devenir une autre cage de théories, comme l’ont été le catholicisme, l’église chrétienne orthodoxe, l’hindouisme, le brahmanisme et beaucoup d’autres doctrines.

Je veux terminer en vous disant à tous que les titres que reçoit un Maître vraiment autoréalisé sont octroyés, internement, par la confrérie sacrée de la Fraternité Blanche ; ce ne sont pas des degrés qu’ils se mettent à eux-mêmes. Ainsi, quand on nous dit que l’ÊTRE du V.M. Samael est un COSMOCRATOR régent de la planète Mars, quelle est la faute de cet ÊTRE s’il remplit cette fonction ??? N’a-t-on par hasard jamais toujours su dans l’astrologie que chaque planète a un Ange ou un Archange Régent ? Ce qui s’est passé et qui continue de se passer, c’est que les gens n’ont jamais été vraiment informés par les religions échouées à propos de ces mystères parce que leurs propres églises prenaient ces choses-là pour de simples MYTHES ou des SUPPOSITIONS, mais pour nous, les gnostiques, ces choses SONT DES RÉALITÉS QUE NOUS POUVONS EXPÉRIMENTER DIRECTEMENT GRÂCE au dédoublement animique, alors nous pouvons voyager dans le cosmos et nous entretenir avec de telles entités divines. C’est autre chose et c’est pourquoi, nous, les gnostiques, NE PRENONS PAS LES VESSIES POUR DES LANTERNES… C’est tout.   

Permettez-moi d’inscrire quelques phrases pour la réflexion :

« Le cœur est plus sage que l’intellect ».
Holland

« Les personnes intelligentes ont un droit sur les ignorants : le droit de les instruire ».
Emerson

« La chose intéressante, ce n’est pas un fait en soi, mais son explication ».
Bernard Shaw

« Qui dit ignorance dit aveuglement, préoccupations, erreur, superstition, despotisme, misère et immoralité ».
Victor Hugo

« L’ignorance est une rosse qui fait trébucher à chaque pas celui qui la monte et qui tourne en ridicule celui qui la conduit ».
Cervantes

QUE LES FORCES TOUTES-PUISSANTES DU TRÈS SAINT THEOMEGALOGOS INONDENT VOS ÂMES ÉTERNELLEMENT.
KWEN KHAN KHU

*

code