L’importance d’éviter les récurrences néfastes

L’importance d’éviter les récurrences néfastes 850 480 V.M. Kwen Khan Khu

Estimés lecteurs :

À cette occasion, je veux m’adresser à vous pour vous faire parvenir quelques réflexions sur :

L’IMPORTANCE D’ÉVITER LES RÉCURRENCES NÉFASTES AVEC LE SEXE OPPOSÉ À L’HEURE DE VOULOIR ARRIVER À ACQUÉRIR LA CHASTETÉ SEXUELLE

Le thème de la CHASTETÉ SCIENTIFIQUE abordé par le Gnosticisme acquiert, pour le chercheur de la vérité, une suprême importance, car la vraie réussite de notre triomphe dans le Chemin Secret et dans tout ce qui concerne l’acquisition de la fameuse PIERRE PHILOSOPHALE repose sur la propreté spirituelle.

Tout ce que nous supplions aux divinités ou à notre ÊTRE sera toujours soupesé auprès de la balance de la Justice Cosmique sur la base de nos degrés de chasteté atteints. C’est la Loi… Personne n’est au-dessus de cette règle.

Indubitablement, en tant qu’humanoïdes de cette race Aryenne, nous traînons les chaînes que nous avons nous-mêmes gagnées à cause de notre problème psychique ou animique, c’est-à-dire à cause de l’ÉTAT DE SOMMEIL DE NOTRE CONSCIENCE. Lamentablement, ce sommeil est provoqué par le mirage que crée sur nous le Moi, ou les dix mille Mois qui vivent dans nos profondeurs, ce qui est extrêmement grave. Cela provoque dans notre parcours sur la terre des connexions que nous créons avec diverses personnes selon la Loi de RÉCURRENCE, et, malheureusement, la majorité de nos RÉCURRENCES sont de nature ÉGOÏQUE et non de type transcendantal.

Quand nous rencontrons la Gnose, nous sentons qu’une PORTE MYSTÉRIEUSE s’ouvre dans notre vie en nous offrant, finalement, une sortie de secours à la roue de souffrances qui maintient normalement l’espèce humain plongée dans la douleur. Cependant, nous devons savoir que, même si la Gnose est notre médecine universelle, il est aussi nécessaire de rappeler que nous devons livrer une bataille, jour après jour, durant toute notre existence, pour découvrir, affronter et vaincre l’inique dont nous a parlé Paul de Tarse, l’apôtre…

La pierre d’achoppement de tout étudiant gnostique et de toute personne, féminine ou masculine, intéressée à ARRIVER À L’ÊTRE sera toujours le SEXE. Pourquoi ? Eh bien, simplement parce que la cause de notre sortie du célèbre paradis terrestre ─ c’est-à-dire : état innocent de la psyché ─ fut ni plus ni moins que la FORNICATION. C’est là la boîte de Pandore qui déclenche tous les maux ultérieurs durant le développement de nos existences.

S’il est certain que le chemin devient plus supportable et se fait avec plus de facilité quand nous sommes accompagnés par NOTRE ÂME JUMELLE ─ ne pas confondre avec le Bouddhi spirituel ─, nous savons également qu’à cause de nos karmas il s’avère difficile de la rencontrer, car les Seigneurs du Karma ne sont pas disposés à nous permettre de compter sur cette joie. Dans ce cas, estimés lecteurs, ce qui s’avère TRÈS IMPORTANT c’est de TRAVAILLER SUR NOUS-MÊMES nos états luxurieux de nature très diverse pour éviter de tomber dans les filets DES RÉCURRENCES MALIGNES.

Quelque chose qui m’a énormément surpris quand j’ai connu le V.M. Samael Aun Weor personnellement, fut la capacité de son illumination, laquelle lui permettait de connaître, non seulement nos vies passées en quelques secondes, mais aussi nos erreurs sur la sexualité. À titre d’exemple, dans mon autobiographie je raconte une rencontre avec le Vénérable dans laquelle, soudain, apparemment à l’improviste, il commença à me demander :

─Et comment va unetelle ? Et qu’est-il arrivé avec untelle ? Et cette femme appelée xx ? Etc., etc., etc.

Votre serviteur était bouche bée et c’est à peine si je pouvais parler, jusqu’à ce que je commence à dire au Maître :

─Bon, unetelle n’aimait pas la Gnose, unetelle était super attachée à ses parents, unetelle voulait seulement du sexe, etc., etc. ─ Et je lui ajoutai : ─ Maître, la bonne chose c’est que je n’en suis jamais venu à forniquer avec aucune de ces dames que j’ai rencontrées avant de connaître la Gnose…

Au bout de quelques minutes, le Maître prit la parole pour m’interroger :

─Sais-tu d’où viennent ces femmes qui sont apparues dans ta vie ?

RÉPONSE :

─Oui, Maître, je crois que toutes ces dames sont des récurrences à moi liées à l’Ordre de la Jarretière ! Est-ce cela ? ─ demandai-je au Bienheureux…

La réponse du Maître Samael à ma question fut affirmative, il me dit :

─C’est cela, frère, ces dames apparaissent toujours dans ta vie pour les récurrences sexuelles qui tu as toi-même créées avec elles là-bas dans la Jarretière, malheureusement…..!

Il est évident que si votre serviteur s’était mélangé avec toutes ces dames, beaucoup de choses dans ma vie seraient devenues TORTUEUSES, car il est écrit : « Tout péché sera pardonné sauf celui qui porte atteinte à l’ESPRIT SAINT ! ». Rappelons-nous que l’Esprit Saint est l’énergie sexuelle elle-même, causa causarum de tout le créé !

D’autre part, patient lecteur, que se serait-il passé dans mon existence actuelle si je m’étais laissé entraîner par ces récurrences ? Eh bien simplement que mon propre karma ne m’aurait peut-être même pas laissé connaître la Gnose et encore moins le V.M. Samael, ce qui aurait été une vraie disgrâce pour votre serviteur…

Ainsi, chers amis/es, il faut prendre TRÈS AU SÉRIEUX le fait que le SEXE EST SACRÉ. Si ce sujet NE SE COMPREND PAS, SI ON NE LE CAPTE PAS DANS TOUTE SA PROFONDEUR, nous serons toujours à la surface de l’enseignement mais nous n’irons jamais dans les PROFONDEURS DE CELUI-CI.

Il est nécessaire de savoir que, lamentablement, tout être humain a à l’intérieur de la légion luxurieuse UN MOI SÉDUCTEUR, UN MOI QUI NOUS FAIT SENTIR ÊTRE DÉSIRÉS, etc., etc., etc. Cela, évidemment, CE N’EST EN AUCUN CAS DE L’AMOUR, cela s’appelle DÉSIR. Cette tragédie mène beaucoup de compagnons à prétendre être des SÉDUCTEURS ou des DANDYS et beaucoup de compagnes à vouloir rester LA FEMME FATALE… Et comment prétendons-nous arriver au Père avec toutes ces idioties ? Si les gens connaissaient par une grâce divine leur propre Bouddhi au moins pour vingt secondes, ils resteraient en état de choc durant plusieurs jours ou mois, car ce qui émane de l’Âme Divine est tel que nous ne pouvons même pas arriver à l’imaginer. Ce qui émane de notre Bouddhi c’est le VRAI AMOUR, et si Elle nous le montrait seulement une fois dans notre vie, nous resterions enivrés pour toujours de cette IMPRESSION sacrée.

Il s’avère important de savoir que quand un couple gnostique ou un célibataire ou une célibataire prie sa Mère Divine pour qu’elle les aide à éliminer la LUXURE, alors commenceront à apparaître dans leurs vies des RÉCURRENCES SEXUELLES, lesquelles sont des épreuves et doivent être surmontées en utilisant l’AUTO-OBSERVATION PROFONDE, LA RÉFLEXION. Il faut faire beaucoup de pratiques et de prières, même si nous avons fait des rêves, pour vérifier si c’est vraiment ou non la volonté du Père. Normalement beaucoup de récurrences ne sont pas la VOLONTÉ DU PÈRE, ce sont de simples récurrences et c’est tout. Il ne faut pas entrer dans ces pièges. L’idéal est évidemment de faire le chemin avec NOTRE ÂME JUMELLE, laquelle ne sera jamais une récurrence sexuelle, mais aujourd’hui les gens n’ont pas de mérites devant la Loi pour avoir cette joie. Mais si nous prions beaucoup le Père et la Mère Divine quand nous sommes célibataires ou séparés, alors ce qui peut arriver c’est que l’ÊTRE ou Devi-Kundalini nous feront arriver dans nos vies UNE RÉCURRENCE mais favorable. Au moins c’est une récurrence mise par le Père. Mais il faut être sûrs que cette récurrence vient du Père et pour cela il faut faire beaucoup de méditation et de prière pour qu’ils nous envoient des explications.

Autre chose importante qui peut vous aider à ce sujet : il est normal qu’on nous indique avec des rêves que nous devons faire l’Arcane A.Z.F., mais cela ne veut pas dire que nous devions prendre la première femme ou le premier homme que nous voyons. Ce sont des indications alchimiques du chemin, nous recevons tous ces rêves, ils n’indiquent pas que nous devions prendre déjà urgemment un conjoint.

Ainsi, chers amis et amies, UNE RÉVISION DE FOND de nos FAUX SENTIMENTS est nécessaire parce qu’il doit être TRÈS CLAIR que le MOI NE SAIT PAS AIMER et il confond le DÉSIR répugnant avec cela qui s’appelle AMOUR. Ceci est la cause de beaucoup de crises matrimoniales et d’échecs de nombreux couples. De tels couples croient être tombés amoureux mais en réalité ils étaient avalés par le DÉSIR LUXURIEUX. Une fois le DÉSIR consommé, il reste donc la triste réalité ; il n’y avait pas de vraie affinité dans les cinq centres de notre machine organique et le résultat c’est que le MARIAGE se transforme en « MARTYRIAGE », ce qui signifie l’ENFER…   

Réfléchissons, cher lecteur, afin de ne pas rester prisonniers de nos récurrences FATALES. Examinons-nous quand nous sommes en face d’une dame que nous prétendons conquérir et demandons-nous mille fois : ce que je sens, est-ce de l’amour véritable ou est-ce que je veux seulement la posséder pour la satisfaction de mes plaisirs ? Nos compagnes doivent se poser la même question pour ne pas gâcher leurs vies en se laissant mener par le DÉSIR ANIMAL et non par un SENTIMENT PROFOND issu de nos entrailles animiques.

J’inscris finalement, pour votre réflexion, quelques phrases que je considère opportunes, voyons :

« Les larmes sont le sang de l’âme ».
Saint Augustin

« Je ne sais pas s’il y a dans le monde de mots aussi efficaces ni d’orateurs aussi éloquents que les larmes ».
Lope de Vega

« Les larmes sont les mères des vertus ».
Chateaubriand

« Les hommes riches en larmes sont bons. Éloignez-les de quiconque a le cœur sec et les yeux secs ».
Goethe

« La liberté consiste à être maître de sa propre vie, à ne dépendre de personne à aucun moment, à subordonner la vie à sa seule volonté et à ne pas prêter attention à la richesse ».
Platon

IN NECIS RENASCERE INTEGER.
─‘Dans la mort renaître intact et pur’─.
KWEN KHAN KHU

*

code