Le message gnostique et sa vraie interprétation

Le message gnostique et sa vraie interprétation 850 480 V.M. Kwen Khan Khu

Le message gnostique et sa vraie interprétation

Chers lecteurs et lectrices : 

Je vous fais parvenir cet exorde que je considère indispensable pour tous en ces moments cruciaux de notre humanité. Il s’intitule :

LE MESSAGE GNOSTIQUE ET SA VRAIE INTERPRÉTATION

Des milliers de fois, des millions de fois, nous nous demandons : pourquoi mes prières ne sont-elles pas écoutées ?, pourquoi ne répond-on pas à mes interrogations ?, pourquoi ne m’envoie-t-on pas d’indications ?, etc., etc., etc.

On pourrait dire que c’est la CHANSON PSYCHOLOGIQUE de tous ceux qui veulent vivre le Chemin Secret… Et il n’y a qu’une seule réponse : toutes les réponses que nous souhaitons profondément se trouvent à l’intérieur des différentes parties qui forment notre ÊTRE. Malheureusement, ces parties divines de notre propre Monade n’arrivent pas jusqu’à nous parce que notre Conscience est EMBOUTEILLÉE, ENGLOUTIE, ABSORBÉE par nos abominables agrégats psychologiques. Dans ces conditions, même si nous prions mille fois notre ÊTRE ou les divinités en général, même ainsi nous resterons dans les ténèbres, car à cause de l’existence des aberrations psychologiques que nous portons, il nous est impossible de recevoir des messages des mondes supérieurs.

Tant que nous continuons à porter nos antipathies mécaniques, nos prépotences, notre orgueil de diverses catégories, notre vanité, notre auto-estime, notre amour propre, notre auto-considération, notre mépris pour nos compagnons et nos semblables en général, nos réactions verbales, nos insultes envers notre prochain gnostique ou non-gnostique, C’EST-À-DIRE NOS CALAMITÉS, la lumière ne s’allumera évidemment jamais dans notre Conscience et nous resterons des habitants des ténèbres.

Cher lecteur, nous devons tous COMPRENDRE ─ pas intellectuellement mais avec le cœur ─ que LE CHANGEMENT RADICAL dans notre psychisme est ULTRA-NÉCESSAIRE pour que nous puissions expérimenter L’AUTO-GNOSE.  Sans SOUFFRANCES VOLONTAIRES, sans SACRIFICES CONSCIEMMENT RÉALISÉS, rien, rien, rien ne jaillira dans notre psychologie, et nous devrons nous résigner à être les PERROQUETS BAVARDS d’un enseignement sacré que nous saisissons intellectuellement mais QUE NOUS NE SOMMES PAS ARRIVÉS À COMPRENDRE avec les centres ÉMOTIONNEL SUPÉRIEUR ET INTELLECTUEL SUPÉRIEUR.

Ces deux centres, aujourd’hui, sont paralysés, congelés, dans notre anatomie occulte, par la dénommée FORCE DE L’ENTROPIE. Le froid lunaire immobilise nos aspirations, nos inquiétudes spirituelles, avec l’habitude malsaine de vouloir résoudre tous les problèmes de notre vie en utilisant uniquement notre mental stupide.

Nous devons combattre LE FROID LUNAIRE ET L’ENTROPIE avec la MÉDITATION, la mantralisation, les exercices runiques, la prière, les jeûnes et en évitant nos réactions mécaniques. Comme l’a bien affirmé notre Avatar, l’humanoïde intellectuel aime énormément RÉAGIR constamment : si on nous insulte, nous insultons ; si on nous blesse, nous blessons ; si on nous critique, nous critiquons ; si on nous méprise, nous méprisons ; si on nous ignore, nous ignorons ; si on nous maudit, nous maudissons ; si on dit du mal de nous, nous disons du mal ; et ainsi successivement dans une longue chaîne qui semble ne jamais finir ; nous passons les jours de notre existence à cela. Jusqu’à ce qu’arrive le jour où nous ferons face à la MORT et nous nous demanderons alors : « Que suis-je devenu dans toutes ces années où j’ai connu les enseignements gnostiques ?, qu’est-ce qui est mort en moi ?, quel fruit suis-je parvenu à extraire de l’Alchimie ?, quel degré de mort suis-je parvenu à atteindre ?, jusqu’où ai-je augmenté mon pourcentage de Conscience ?, suis-je parvenu à éveiller le Feu Sacré ?, suis-je parvenu à savoir quelle est la volonté de mon Père ?, suis-je parvenu à me souvenir de mes vies passées pour tirer des leçons intéressantes pour ma vie ?, etc., etc., etc. ». Lamentablement, en ces instants, notre dernier soupir avant d’abandonner notre corps physique sera accompagné de larmes, car nous aurons découvert que l’EGO s’est encore une fois moqué de nous et nous a manipulé durant toute notre existence pour que nous ne prenions jamais au sérieux cette question de l’Autoréalisation Intime…..

Le proverbe populaire dit : « Le temps perdu, même les saints le pleurent… », et C’EST UNE GRANDE VÉRITÉ, cher lecteur.

Je veux vous dire que lorsque ma Divine Mère intérieure voulut faire monter mes Feux Sacrés par l’épine dorsale de mon CORPS MENTAL, je découvris que cette ascension s’avérait impossible à réaliser, car MON MENTAL, habitué à toujours chercher des arguments pour tout ─ car j’avais étudié la profession d’avocat ─, m’empêchait d’atteindre l’objectif tant désiré… Quand je découvris que mon mental était très rapide et tirait ses conclusions ─ fausses ─ en me faisant croire que j’avais raison et qu’ainsi je justifiais toujours mes erreurs,  je n’eus alors pas d’autre choix que DE ME MORDRE LA LANGUE, DE ME RELAXER ET DE MÉDITER PLUS PROFONDÉMENT sur mes pensées et sentiments. Ce fut seulement ainsi que je pus découvrir l’assassin de nos aspirations.

C’est à juste titre que H. P. Blavatsky affirma : « Si le mental est l’assassin de nos aspirations, nous devons ASSASSINER l’assassin !!!!! ».

Il est indubitable que lorsque je voulus contrarier ma manière mécanique de penser et de sentir, mes démons D’AUTOSUFFISANCE, D’AMOUR PROPRE, D’AUTO-CONSIDÉRATION, DE VANITÉ, D’AUTO-LOUANGE, etc., etc., etc., se retournèrent contre moi, et je traversai alors d’énormes crises morales que je pus supporter à l’aide de la prière à notre Divine Mère Kundalini et avec des jeûnes de parole et d’aliments.

Si nous ne comprenons pas parfaitement que nous sommes face à une LUTTE À MORT contre l’Ego animal, et que lui, pour sa part, n’ignore pas qu’IL DOIT UTILISER SES FORCES MALVEILLANTES pour continuer de nous garder à son service, il est évident que nous serons facilement abattus par nos dix milles ennemis que nous portons en nous.

C’est ce qui n’est pas clair pour ÉNORMÉMENT DE COMPAGNONSet c’est la raison pour laquelle certains Maîtres Autoréalisés ont affirmé que le chemin qui doit nous mener au sein du PÈRE n’est compréhensible que par un petit nombre !!!!, c’est la crue réalité.

Le Maître Samael appela Lobsang Rampa le martyr du XXe siècle, car il eut une existence entourée de carences et d’adversités depuis le début de son parcours mystique jusqu’à la fin de ses jours.

Quand il se présenta aux portes du monastère à Lhassa, il dut attendre trois mois assis en position de lotus dans l’espoir d’être reçu. Quand ils lui ouvrirent les portes du monastère, on lui assigna la tâche de nettoyer à genoux le sol du monastère, tâche qu’il fit durant un an sans avoir le droit de prier avec les lamas et non plus de participer aux méditations ou mantralisations. Au bout de cette année, on lui assigna d’aider le cuisinier du monastère dans ses tâches, travail qu’il effectua durant deux ans, de même sans pouvoir participer aux prières ou aux méditations. Au bout de trois ans, on lui attribua enfin un lama supérieur qui commença à lui enseigner les sutras du Bouddhisme Tibétain…  Après une longue période comme débutant, il arriva finalement à être considéré comme un lama au service du Dalai Lama d’alors et il commença son très dur parcours dans ses tentatives de donner les enseignements sacrés bouddhiques en Occident.

Il est nécessaire de dire qu’il dut fuir les hordes communistes chinoises qui envahirent le Tibet…. Et, il dut également changer de corps physique, car son véhicule originel avait trop souffert et, pour accomplir sa mission, il avait besoin d’un autre corps qui soit plus en forme. Ce fut alors qu’il y eut un échange de corps autorisé par la Grande Loi, et comme il y avait un anglais qui voulait se suicider, on choisit de désincarner l’âme de cet anglais et l’on permit à  Lobsang Rampa d’occuper le véhicule du suicidaire… Toute une odyssée…!

C’était une âme avec DE GRANDES ASPIRATIONS DE SE SACRIFIER POUR L’HUMANITÉ !!!

Ce fut un exemple authentique d’AMOUR POUR LE PÈRE…

Ce type d’âmes deviennent ennemies d’elles-mêmes pour empêcher la manifestation de l’EGO et pour permettre seulement à l’ÊTRE que ce soit Lui qui fasse sa mission.

Ce sont les faits, patient lecteur, et devant les faits nous devons nous incliner ! Ici il ne s’agit pas de THÉORIES, NI DE SUPPOSITIONS, NI DE POSES PIÉTISTES, IL NE S’AGIT PAS NON PLUS D’ILLUSIONS OU DE FANTAISIES, rien de tout ça ; cet homme COMPRIT COMBIEN L’ÊTRE EST MAGNANIME ET GRANDIOSE et il décida de l’incarner jusqu’à ce qu’il y parvint en passant au-dessus de toute chose…

Nous devons être AUDACIEUX, chers amis ; sans audace, sans courage, il est impossible d’embrasser les sandales de notre ÊTRE INTÉRIEUR PROFOND…

Je vous laisse maintenant quelques phrases pour réfléchir à leur sujet :

« Un homme incapable d’admirer, c’est comme une paire de lunettes derrières lesquelles il n’y aurait pas d’yeux ».
Carlyle

« L’orgueilleuse suffisance est un don des âmes basses ».
Matanegui

« La conscience de l’homme droit se moque des tromperies de la gloire ».
Ovide

« La réflexion est l’œil de l’âme ».
J. B. Bossuet

QUE LES BÉNÉDICTIONS ÉTERNELLES DU PÈRE-MÈRE INTÉRIEUR SOIENT AVEC VOUS TOUS !

Fraternellement,
KWEN KHAN KHU

*

code