Le Chemin Secret n’est pas pour tout le monde, malheureusement

Le Chemin Secret n’est pas pour tout le monde, malheureusement 850 480 V.M. Kwen Khan Khu

Appréciés lecteurs :

LE CHEMIN SECRET N’EST PAS POUR TOUT LE MONDE, MALHEUREUSEMENT

Je vous fais parvenir avec urgence le présent texte correspondant à une transcription d’une des conférences de notre Patriarche bien-aimé, le V.M. Samael Aun Weor, dans laquelle il dit très clairement que, de fait, le Chemin Secret n’est, malheureusement, pas pour tout le monde, pour la simple raison que CE N’EST PAS TOUT LE MONDE QUI VEUT SE RÉVOLUTIONNER TOTALEMENT et séparer les ténèbres de sa nature physique et animique.

Quand on nous parle d’Autoréalisation Intime de notre propre ÊTRE INTÉRIEUR, on nous parle de quelque chose de TRÈS SÉRIEUX, TRÈS PROFOND et où il n’y a pas de temps pour les HÉSITATIONS ou les DEMI-MESURES, comme le disent les mexicains ; non, chers amis. L’Autoréalisation Intime de notre ÊTRE sacré est quelque chose qui implique une NÉGATION ABSOLUE DE CE QUE NOUS SOMMES de manière permanente, pour que fleurisse à sa place l’EMBRYON D’OR et toutes ses diverses modifications qui nous mènerons à récupérer toutes les PARTIES AUTONOMES ET AUTOCONSCIENTES de notre Esprit Réel.

Ce n’est pas un travail qui se fait du jour au lendemain, mais cela doit être UN TRAVAIL PERSÉVÉRANT, ASSIDU, fait avec beaucoup de dévouement par amour pour notre Dieu intérieur. Il fait vraiment aimer notre divinité intérieure au-dessus de toutes choses, comme l’établissent bien les Dix Commandements mosaïques. C’est là la difficulté de beaucoup d’aspirants quand ils essayent d’atteindre les triomphes espérés du travail intérieur. Pour recevoir, avant il est nécessaire de TOUT DONNER. Celui qui donne plus reçoit plus, et celui ou celle qui ne donne rien de lui/elle-même, même le peu qu’il a lui sera enlevé… C’est la loi !

Cela DOIT ÊTRE TRÈS CLAIR POUR TOUS/TES, car c’est mieux de ne pas se lancer hypocritement dans cette aventure qui implique des risques, des douleurs morales épouvantables, des souffrances indicibles, des carences de tout type, des détachements de beaucoup de choses que nous considérons normales et même utiles, alors que ce ne sont en vérité que de simples fantaisies que nous nous sommes créées dans notre existence. Il y a des personnes qui, pour avoir fait des efforts dans d’autres existences, ramènent déjà avec elles quelques valeurs nécessaires pour affronter ces ordalies. Ces personnes, si elles continuent dans l’existence actuelle à renforcer les valeurs qu’elles sont parvenues à fabriquer dans des existences passées, arriveront probablement à s’établir dans le chemin du double fil du rasoir et à achever avec succès leur pèlerinage. Cependant, les personnes curieuses, inconstances, paresseuses, les charlatans de la Gnose, les peureux, etc., etc., etc., ceux-là rencontreront, tôt ou tard, les terribles difficultés du chemin et abandonneront le sentier pour, probablement, finir par involuer et se plaindre du temps qu’ils ont perdu pour avoir été dans la Gnose. Ironies mais qui sont réelles !

Je vous transcris maintenant, avec le plus grand plaisir, les mots de l’Avatar pour votre réflexion :

« Disciple. ─ Maître, si dans le passé l’humanité a été condamnée à périr à l’exception de celui qui parvient à l’Autoréalisation Intime de l’Être, alors quelle valeur a eu le fait que le Sauveur, c’est-à-dire le Christ, soit venu, précisément, dit-on, pour sauver l’humanité ?

Maître. ─ Il est venu, oui, pour ouvrir le chemin publiquement pour que ceux qui le veulent y entrent, mais il est aussi très vrai qu’il s’est exclamé : « Il y a beaucoup d’appelés et peu d’élus ». Et dans l’un de ses Évangiles apocryphes ─ qui n’ont rien d’apocryphes ─ on dit : « De mille qui me cherchent un me trouve, de mille qui me trouvent un me suit et de mille qui me suivent un est mien ». Le Grand Maître a aussi dit : « De deux femmes qui moulent dans un moulin une sera prise et l’autre sera laissée, de deux hommes travaillant dans un champ un sera pris et l’autre sera laissé ».

Ainsi, les êtres humains n’atteignent pas tous l’Autoréalisation. C’est pour cela aussi qu’il est écrit, dans le livre du Seigneur, dans la Bhagavad Gita ─ la grande œuvre de Krishna ─ : « De tous les êtres qui vivent dans le monde très peu cherchent la perfection ; de tous ceux qui cherchent la perfection très peu sont ceux qui atteignent la perfection et de tous ceux qui atteignent la perfection très rare est celui qui me connait ».

Ainsi, ne nous faisons pas d’illusions. L’Autoréalisation Intime de l’Être est pour le petit nombre. Rappelons-nous que la grande Maîtresse H.P. Blavatsky, en écrivant son œuvre intitulée La voix du silence, imprima sur la première page une phrase qui dit : « Pour le petit nombre », parce que, réellement, les sept portails du grand Œuvre, qui correspondent aux sept jours de la Création, ne s’adressent qu’au petit nombre. Rares seraient ceux qui pourraient résister aux épreuves et très rares y ont résisté.

Le Christ a appelé tout le monde, mais ce n’est pas tout le monde qui y arrive. Beaucoup frapperont à la porte en disant : « Seigneur, Seigneur, ouvre-nous ! », et alors il dira : « Je ne vous connais pas, d’où êtes-vous ? ». « Mais, seigneur, tu as mangé avec nous, tu es entré dans nos maisons ». « Je dis que je ne vous connais pas ». Et alors ils seront jetés aux ténèbres extérieures où l’on entendra que les pleurs et les grincements de dents. Ces ténèbres constituent l’Avīci hindou, le tartare grec, les mondes infernaux cités par le Livre des morts, etc. C’est là que va entrer toute l’humanité dans sa totalité.

Le Cinquième Évangile, tome II, conf. « Fantaisies et réalités sur l’Ère du Verseau », pages 363, 364.

Je vous laisse maintenant quelques phrases pour votre réflexion :

« À quoi l’opportunité sert-elle à un homme s’il ne sait pas en profiter ? ».
George Eliot

« Un bon aujourd’hui vaut mieux que deux demain ».
Franklin

« Le monde n’est que portes, opportunités et cordes tendues qui attendent d’être jouées ».
Emerson

« Celui qui sait profiter du moment, c’est là l’homme avisé ».
Goethe

« L’homme sage se crée plus d’opportunités qu’il n’en trouve ».
Bacon

SI TE FATA VOCANT.
─‘Si les destins t’appellent’─.
KWEN KHAN KHU

*

code