Le mystère d’Abraxas

Le mystère d’Abraxas 850 480 V.M. Kwen Khan Khu

Chers lecteurs :

LE MYSTÈRE D’ABRAXAS

J’ai le plaisir de vous faire parvenir ce document publié dans la revue ABRAXAS par le V.M. Samael Aun Weor en l’année 1976. J’espère qu’il vous plaira. Le voici :

« 1. ABRAXAS : Nom ésotérique donné par les Basilidiens au Logos ou Démiurge architecte de l’Univers.

2. Observez attentivement et nous pourrons vérifier par nous-mêmes, de manière directe, que les lettres de ce nom, réduites à des nombres selon l’équivalence grecque, font 365, c’est-à-dire le total de jours dont notre monde a besoin pour faire son parcours orbital autour du Soleil.

3. ABRAXAS

A. 1
B. 2
R. 100
A. 1
X. 60
A. 1
S. 200
________
365

4. Ce mot magique figure sur les talismans gnostiques. On a aussi appelé ainsi une certaine gemme symbolique, précieuse, utilisée comme amulette.

5. Les deux serpents du symbole sacré du groupe gnostique des “ABRAXAS” allégorisent le SOUFRE feu et le MERCURE Âme Métallique du Sperme Sacré .

6. I.A.O. est le mantra fondamental du Magistère du Feu. Le Soufre doit féconder le Mercure pour former l’ŒUF ORPHIQUE de l’Alchimie.

7. Il est écrit en caractères de feu dans le Livre de la Sagesse, que de l’Œuf Alchimique sort l’ENFANT D’OR de l’Art Hermétique, la PIERRE PHILOSOPHALE, le JÉSUS INTIME.

8. L’Enfant d’Or doit grandir et se développer dans notre propre Intériorité Individuelle, ici et maintenant.

9. Évidemment le Seigneur Intime est notre SAUVEUR PARTICULIER, le Christ Secret dans notre psyché.

10. Le Jésus-Christ Intérieur Particulier, à l’intérieur de notre Individualité, doit vivre son DRAME COSMIQUE tel qu’il est écrit dans l’Évangile Chrétien.

11. L’Alchimiste Gnostique passe par TROIS PURIFICATIONS  par le fer et par le feu , avant que le Coq des Abraxas symbole du Mercure Spermatique ne chante pour la troisième fois, annonçant la résurrection du Seigneur en nous.

Nos lecteurs comprendront à présent pourquoi le symbole d’Abraxas resplendit sur la couverture de notre revue.

“LE ROI EST MORT ! VIVE LE ROI !”».

Samael Aun Weor

Permettez-moi maintenant de vous faire parvenir quelques phrases opportunes :

« La gloire marche sur un chemin si étroit que seul peut y aller un homme de front ».
Cervantes

« De tous les calvaires de l’histoire, il n’y a pas plus grand calvaire que celui de la gloire ».
Campoamor

« Le chemin pour la gloire, c’est de travailler pour être tel qu’on veut être jugé ».
Socrate

« Tout nombre est zéro devant l’infini ».
Victor Hugo

« Supprimez Dieu et il fera nuit dans l’âme humaine ».
Lamartine

SIC LVCEAT LVX VESTRA.
‘Que votre lumière brille ainsi’─.
KWEN KHAN KHU

*

code