Considérations importantes pour tout le monde

Considérations importantes pour tout le monde 850 480 V.M. Kwen Khan Khu

Appréciés lecteurs/trices :

Je m’adresse à vous pour vous faire parvenir quelques mots.

Dès que l’Avatar du Verseau, le V.M. Samael Aun Weor, commença à créer le Mouvement Gnostique International en 1950, il a toujours souligné que notre race humaine avait échoué et que seule UNE RÉVOLUTION INTÉRIEURE serait capable de sauver ne serait-ce que le chapeau du noyé.

Il nous a parlé des évènements à venir pour le genre humain, il nous a dévoilé l’Apocalypse dans son œuvre MESSAGE DU VERSEAU, il nous a averti de la présence d’un géant planétaire colossal appelé HERCOLUBUS et des perturbations qu’il allait provoquer sur notre monde : inondations, tremblements de terre, raz-de-marée, typhons, cyclones, ouragans, éruptions volcaniques, etc., etc., etc., et il a en plus prophétisé la Troisième Guerre Mondiale qui opposerait l’Est et l’Ouest de notre monde.

Malgré tout cela, les gens ont même ri de ces affirmations et les ont qualifiées de FANTAISISTES et SECTAIRES. La Gnose a même été persécutée dans plusieurs pays, dont l’Espagne…

Même pour les gens qui ont embrassé la Gnose, beaucoup de ces déclarations de notre Patriarche leur ont semblé, jusqu’à présent, déplacées et ils ne croient pas que tout cela va arriver. Cependant, la nature même est en train de démontrer aux sceptiques que QUELQUE CHOSE DE TRÈS GRAVE EST EN TRAIN DE SE PASSER, car notre monde est presque en train de s’écrouler partout.

Il n’y a pas d’endroit sur notre planète qui ne soit pas en crise économique et géologique. Chaque jour les puissances nucléaires de notre pseudo-civilisation macabre se montrent les dents, exhibant des armes les uns contre les autres, se menaçant entre eux, etc., etc., etc.

Cependant, les étudiants gnostiques ont été avertis de tout cela avec BEAUCOUP D’EMPHASE durant des années et des années. Dans tous les congrès gnostiques réalisés dans l’histoire du Gnosticisme, nous avons toujours souligné la NÉCESSITÉ URGENTE DE NOTRE RÉVOLUTION INTÉRIEURE et les TROIS FACTEURS qui la composent.

Mais qu’ont fait les étudiants de la Gnose et, concrètement, les diffuseurs et diffuseuses ? RÉPONSE : lire les livres de notre Avatar à moitié, écouter les audios des conférences du Maître Samael et ensuite les oublier ; assister à nos congrès pour chercher un conjoint, non pas pour approfondir la doctrine ; faire des pseudo-missions auxquelles ils ont été envoyés en finissant toujours par se disputer avec leur compagne ou compagnon, etc., etc., etc.

Maintenant que les années ont passé et que les évènements annoncés commencent à apparaître aux quatre points cardinaux, alors on nous dit que nos diffuseurs et diffuseuses sont découragés, qu’ils ont du défaitisme, qu’ils n’ont plus envie de lutter, qu’ils ressentent un vide épouvantable et qu’ils ne savent pas quoi faire…  Cela sera-t-il possible ?

Et pourquoi nos diffuseurs ne se sont-ils pas habitués à LA MÉDITATION QUOTIDIENNE, à l’INTÉRIORISATION, à la RÉFLEXION SUR LEURS AGRÉGATS PSYCHOLOGIQUES, à la SUBLIMATION DE LEURS ALCHIMIES, à affronter les missions avec courage et amour pour leur ÊTRE Réel, à faire les pratiques quotidiennes qui nous aident dans l’éveil de notre psychisme, etc., etc., etc.? Qu’avons-nous fait pendant toutes ces années perdues…?

Au fond de tout être humain, que ça nous plaise ou non, il existe des AGRÉGATS HORRIBLES DE SCEPTICISME qui aiment questionner tout ce qui concerne le divin. C’est une anomalie présente dans chaque humanoïde qui peuple la Terre.

Il existe un proverbe qui dit : Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir, ni pire sourd que celui qui ne veut pas entendre ! C’est la triste réalité à laquelle nous sommes confrontés.

Tous ces compagnons et compagnes diffuseurs NE VEULENT PAS ACCEPTER qu’à mesure que nous nous intériorisons en cherchant à entrer en contact avec notre réalité intérieure, automatiquement notre Monade divine commence aussi à vouloir se rapprocher de nous. Et plus nous faisons d’efforts pour nous rapprocher de Lui, plus notre ÊTRE RÉEL fera également d’efforts pour se faire sentir dans nos vies. C’EST UNE LOI qui se met en marche quand nous activons l’INTÉRIORISATION, ni plus ni moins, que vous le croyiez ou non…​​​

Quant à LA MORT INTÉRIEURE, c’est un peu la même chose. Il y a encore beaucoup de compagnons et de compagnes qui NE LE COMPRENNENT PAS. Ils croient que MOURIR est une question de mots ou de poses. Non. La mort du MOI-MÊME doit être traitée chaque jour, à chaque instant de notre existence, car pratiquement tout ce que nous pensons, sentons, faisons et disons n’est QU’EGO, EGO, EGO ET ENCORE EGO, compris ? 

Évidemment, les années s’écouleront et nous mourrons peut-être et il serait très triste que nous n’emmenions à la région des morts que des concepts, des concepts et encore des concepts gnostiques…, mais la Conscience restera endormie comme quand nous étions vivants et là-bas nous serons des fantômes déambulant dans la RÉGION astrale inférieure ─ c’est-à-dire : LES LIMBES ─, en attendant d’être renvoyés dans cette vallées de larmes au cas où il nous resterait quelques existences des 108 qui nous sont assignées. Panorama très désolant…..​​

Alors, face à tout cela, ces mots prennent vie : « Le royaume de Dieu se prend d’assaut et seuls les courageux l’ont pris ! ». Ou ces autres : « Soyez fidèles jusqu’à la mort et je vous donnerai la couronne de la victoire ! ».

Chers lecteurs, PERSONNE NE PEUT VAINCRE L’ENTROPIE EN SE DÉDIANT SEULEMENT À Y PENSER, NON. POUR LA VAINCRE, IL EST INDISPENSABLE DE PROFITER AU MAXIMUM DES DIFFICULTÉS QUOTIDIENNES DE NOTRE EXISTENCE, LES TRANSFORMER, Y RÉFLÉCHIR ET PRIER DIEU MÈRE DE NOUS LES EXTIRPER. C’est la seule façon ! Il est nécessaire de comprendre cela bien à fond.

En espérant que mes paroles ne tombent pas dans l’oreille d’un sourd, je vous laisse maintenant quelques phrases à réfléchir :

« L’entêtement est toujours sot et coupable ».
Saavedra Fajardo

« L’entêtement est sans aucun doute un mal très grave, car il nous conduit à rejeter les conseils des autres, en nous accrochant à notre opinion et à notre résolution contre des considérations de prudence et de justice. Il faut bien s’en prémunir car, ayant sa racine dans l’orgueil, c’est une plante qui se développe facilement ».
Balmes

« Ne soyez pas dérangés lors de bagatelles ou d’accidents courants ou inévitables ».
Franklin

« La constance est la vertu par laquelle toutes les autres vertus portent leurs fruits ».
A. Graf

« La constance n’est pas de commencer mais de persévérer ».
Léonard de Vinci

TEMPORA MUTANTUR.
─‘Les temps changent’─.
KWEN KHAN KHU

*

code