Pourquoi nous est-il presque impossible de mourir en nous-mêmes psychologiquement ?

Pourquoi nous est-il presque impossible de mourir en nous-mêmes psychologiquement ? 850 480 V.M. Kwen Khan Khu

Amis et amies :

Je veux vous faire parvenir quelques lignes sur :

POURQUOI NOUS EST-IL PRESQUE IMPOSSIBLE DE MOURIR EN NOUS-MÊMES PSYCHOLOGIQUEMENT ?

Chers lecteurs et lectrices, le message que je suis en train de vous faire parvenir à l’instant même sera lu par vous tous, compris intellectuellement par tous, mais seuls QUELQUES-UNS le comprendront intimement au plus profond de leurs cœurs.

Nos enseignements, notre doctrine, met toujours l’accent sur la NÉCESSITÉ IMPÉRIEUSE de notre mort mystique. Tous ceux qui ont atteint la Maîtrise ─ bien acquise ─ quant à l’expérience du Chemin secret, l’ont dit des millions de fois. Le Kabîr de Galilée lui-même l’a toujours souligné : « Si le grain ne meurt pas, la plante ne naît pas », etc., etc., etc.

Ces phrases, nous les lisons continuellement dans les œuvres de notre béni Avatar du Verseau, mais, évidemment, la carapace, la cuirasse de notre cher EGO ANIMAL, ne nous laisse réellement pas atteindre la COMPRÉHENSION PROFONDE de cette nécessité…, et tant que nous n’aurons pas atteint cette compréhension dans tous les niveaux de notre psyché, la fameuse aspiration de MOURIR EN NOUS-MÊMES s’avèrera toujours extrêmement lourde pour nous tous.

En faisant une analyse profonde, patient lecteur, nous devons dire que, sans les ingrédients suivants, il s’avère plus qu’impossible d’atteindre la destruction de notre ennemi secret qui nous a séparé de la Lumière durant des milliers d’années. Voyons ces ingrédients :

  1. Nous avons besoin d’arriver à sentir le DÉGOÛT DE NOUS-MÊMES.
  2. Il est nécessaire de sentir DU DÉGOÛT DE CE QUE NOUS SOMMES.
  3. Il est urgent de NOUS SENTIR DIVORCÉS DE LA VIE ACTUELLE.
  4. Il est indispensable d’implorer, implorer, implorer la GRANDE LOI de nous permettre d’atteindre la mort du MOI-MÊME, du SOI-MÊME, car nous ne devons pas oublier qu’avec beaucoup de nos agrégats nous avons acquis de GRANDS KARMAS pour le mal que nous avons causé aux autres et à nous-mêmes. C’est là la raison ou origine des MOIS CAUSES.
  5. De même, il est ultra-nécessaire que LE REMORDS nous accompagne constamment pour arriver à sentir de la honte à cause de notre état intérieur…

Pour obtenir tous ces ingrédients, cher lecteur, il est évident que nous avons besoin de vivre, de façon permanente, en état d’AUTO-OBSERVATION et d’AUTO-RÉFLEXION, qui sera toujours accompagné de nos méditations. Il est indéniable que vous me direz : « TOUT CELA NOUS LE SAVONS DÉJÀ… ». Et alors je vous demande : pourquoi n’êtes-vous alors pas mort ? Il n’y a qu’une seule réponse : nous savons les choses même par cœur mais nous n’avons jamais analysé ni réfléchi sur tout cela à fond…..

Ces femmes qui se sont fait avorter, ont-elles senti profondément, une fois, qu’elles ont été des MEUTRIÈRES et qu’elles sont allées, lance à la main, contre l’Esprit Saint et contre la Divine Mère, qui est Dieu en nous ??? 

Ces femmes qui se sont fait retirer leurs ovaires ou qui se sont fait ligaturer les trompes pour pouvoir FORNIQUER quand elles le veulent et sans avoir, selon le Moi, la préoccupation de tomber enceintes, ont-elles senti un REMORDS réel pour tout ce qu’elles ont fait ?

Ces hommes qui se sont fait faire la VASECTOMIE pour ne pas engrosser leur épouse ou les diverses femmes avec lesquelles ils se sont couchés dans le lit de Procuste, ont-ils ressenti de la honte et de la peine morale pour avoir trahi l’Esprit Saint et leur propre ÊTRE, lui rendant à Lui impossible l’utilisation de notre corps physique pour mener à bien son AUTORÉALISATION ???

Ceux qui, voulant défier Dieu, se sont soumis à des chirurgies pour changer de sexe et qui sont devenus des hommes ─ si c’étaient des femmes ─ ou des femmes ─ si c’étaient des hommes ─, ont-ils senti une fois des remords pour ces actes macabres ???

Toutes ces personnes dont les agrégats de luxure ont fini par les transformer en GAYS ou LESBIENNES, se sont-ils une fois demandés s’ils étaient normaux, s’ils étaient dérangés, ou cela leur était-il probablement égal ?

Quand l’ANORMAL nous semble NORMAL, nous avons dépassé les limites rationnelles pour tomber dans les bras de l’INCOHÉRENCE. Notre genre pseudo-humain est comme ça psychiquement, moralement et spirituellement.

N’oublions pas que le GRAND ARCHITECTE DE L’UNIVERS a fait l’homme à son image et ressemblance. Alors, si nous sommes quelque chose qui n’est ni homme ni femme, que sommes-nous ? Tous ceux ou celles qui disent être SORTIS DU PLACARD, pour comble, le disent avec ORGUEIL, comme s’ils avaient atteint une étape transcendantale dans leurs vies, et le comble c’est qu’on a maintenant créé, mondialement, les fameux collectifs LGTB qui exhibent avec des défilés et des spectacles festifs le dénommé « ORGUEIL GAY ». Où allons-nous ? De quoi ces personnes sont-elles orgueilleuses ? D’être anormales?…

Nous pouvons déjà chercher mille excuses scientifiques pour créer des SOPHISMES DE DISTRACTION INTELLECTUELLE, chose en laquelle nous sommes devenus des experts, mais la TRISTE RÉALITÉ c’est que nous sommes immergés dans UN CHAOS TOTAL dans tous les niveaux de notre existence.

Il faut savoir, d’autre part, que, pour comble, « tout péché sera pardonné sauf celui qui porte atteinte à l’Esprit Saint ». Ce qui n’est pas pardonné, il faut le payer avec beaucoup de douleur ou d’épouvantables peines morales également douloureuses. Tous les attentats que nous faisons contre notre Mère Terre, de diverses manières, jusqu’à en être arrivé au point de la rendre peu à peu inhabitable, en tuant des milliers et des milliers d’espèces qui sont maintenant en extinction…, cela ne compte-t-il pas… ? Bien sûr que ça compte et énormément. Tous les royaumes de la nature sont en train d’être violés, altérés dans leurs gènes, dans les animaux et dans les végétaux, avec des objectifs malveillants et en cherchant des profits hautement égoïques.

Je me souviens d’un scientifique israélien stupide qui en vint à se vanter d’avoir créé un poulet sans plumes sous le prétexte que cela économisait des heures de travail aux bouchers. Et cela est-il une excuse ? Cet élémental n’a-t-il même pas le droit de vivre sa courte vie au moins avec son plumage ? Jusqu’où notre cruauté arrivera-t-elle ?… Le pire de tout cela, c’est que c’est considéré comme du PROGRÈS SCIENTIFIQUE ET LA RÉUSSITE D’UNE CIVILISATION…

Si nous observons tous ces évènements, nous nous rendrons compte d’une triste réalité : tout le monde SE FICHE, SE FICHE, SE FICHE de ce qui est en train d’arriver. Nous pourrions nous demander pourquoi. RÉPONSE : parce que nous sommes devenus ABSOLUMENT ÉGOÏSTES et seules nos petites vies personnelles nous intéressent. Dans ces conditions : avons-nous le droit d’être écoutés par la GRANDE LOI quand nous demandons qu’elle nous aide à MOURIR EN NOUS-MÊMES ?

Quand une personne commence à élargir son SENS DE L’AUTO-OBSERVATION, elle commence à passer par de grands traumatismes moraux, d’énormes tristesses, des hontes terribles, parce qu’elle commence à voir clairement qu’elle a passé le temps de sa vie et d’autres existences totalement AVEUGLE, EN IGNORANT QU’ELLE ÉTAIT DEVENUE UN MONSTRE, une ENTITÉ inhumaine avec une apparence humaine….. Si cela devient de plus en plus profond dans la personne, elle commence à sentir du DÉGOÛT D’ELLE-MÊME et, par conséquent, DU DÉGOÛT DE SA VIE ET DE LA VIE ACTUELLE.

« Tant que les DÉSIRS nous dominent nous serons attachés au SAMSARA », disait SIDDHARTA GAUTAMA, le Bouddha AMITABHA.

Cela est une vraie disgrâce. Nous avons des milliers et des milliers de désirs de nature diverse, tous connectés aux SEPT PÉCHÉS CAPITAUX, alors quoi ? Sentons-nous des remords d’être dans cet état ou peut-être considérons-nous qu’il est normal d’être possédés par divers instincts et désirs animaux et continuer ainsi jusqu’à la fin de nos jours… ? Chose qui serait très tragique !

Il est indispensable, cher lecteur, pour MOURIR EN NOUS-MÊMES d’activer notre Conscience, de lutter pour l’ÉVEIL PSYCHIQUE coûte que coûte, et à cet effet il y a le fakirisme gnostique ─ souffrances volontaires et sacrifices conscients ─. Il est nécessaire de nous remplir de forces supérieures qui activent notre psyché et pour cela nous avons les RUNES et les EXERCICES ZODIACAUX que nous a remis notre béni Avatar : le V.M. SAMAEL AUN WEOR. Pourquoi ne faisons-nous pas nos pratiques ésotériques ? Pourquoi voulons-nous tout laisser au temps? Il est important de comprendre que LE TEMPS NE PERFECTIONNE PAS, le TEMPS C’EST L’EGO LUI-MÊME, le TEMPS EST UNE TROMPERIE… Si nous pensons que le TEMPS PERFECTIONNE, à l’heure qu’il est nous devrions être déjà des Dieux et des Déesses et, cependant, pourquoi sommes-nous de pire en pire ????

Il est nécessaire d’être profonds, illustre lecteur. S’il n’y a pas de profondeur dans nos aspirations, nous mourrons, nous perdrons notre corps physique et nous continuerons dans les mondes internes avec nos RÊVES de toujours… 

« MÉDITONS ET RÉFLÉCHISSONS, IL NOUS RESTE ENCORE DU TEMPS ! », NOUS DISENT NOS CÉRÉMONIES.

Je vous laisse maintenant quelques phrases pour la réflexion :

« L’honnêteté est toujours accompagnée de la honte et la honte de l’honnêteté ».
Cervantes

« L’honneur est un cristal pur, qu’un souffle suffit à briser ».
Lope de Vega

« L’homme qui perd l’honneur à cause du négoce perd le négoce et l’honneur ».
Quevedo

« La vertu, c’est un livre austère et triomphant. Où tout père doit faire épeler son enfant ».
Victor Hugo

AUM.

QUE LES ÉMANATIONS DU GRAND ARCHITECTE DE L’UNIVERS SOIENT AVEC VOUS TOUS.
KWEN KHAN KHU

*

code