D’où vient la lumière ?

D’où vient la lumière ? 850 480 V.M. Kwen Khan Khu

Appréciés lecteurs/trices :

Je vous fais parvenir quelques réflexions à travers lesquelles je veux me répondre à la question :

D’OÙ VIENT LA LUMIÈRE ?

Je me suis parfois demandé : d’où vient la lumière ?

Réponse : d’elle-même !

Pourquoi ?

Réponse : parce que la Lumière, c’est Dieu. C’est pourquoi la Genèse biblique commence en disant : « L’Esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux du chaos… Et Dieu dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut ». Et la Genèse poursuit en nous disant : « Et Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit, et il y eut un soir et il y eut un matin : ce fut le premier jour ».

Einstein l’a dit : « Tout est relatif, il n’y a qu’une chose qui n’est pas relative : la lumière sous toutes ses formes ! ».

La lumière est feu et le feu est à l’origine des quatre éléments.

« Dieu est un feu inextinguible qui s’allume ou s’éteint lui-mêrme », a déclaré Héraclite… Quand il s’allume, il crée les Jours Cosmiques ─ Maha-Manvantaras ─ et quand il s’éteint, il engendre les Nuits Cosmiques ─ Pralayas ─, dit la Gnose…

Le macro et le microcosme sont des mutations de la lumière. La matière se réduit à des énergies, les énergies à des atomes et les atomes sont régis par les Ashims, les intelligences ignées.

En définitive, c’est le même feu cristallisé qu’il y a au fond de la matière.

C’est le feu, et ses mutations, qui a produit l’espace multidimensionnel. À mesure que nous montons vers les dimensions supérieures, la lumière est optimisée. Quand nous descendons dans les infradimensions, la lumière diminue, elle se réduit et devient le spectre infrarouge, mais reste une lumière adaptée aux profondeurs. De même que le feu fait fondre les métaux les plus denses et les plus grossiers, ainsi les personnalités métalliques des démons les plus pervers fondent dans la chaleur des feux de l’enfer. C’est ainsi que la récupération du matériel animico-énergétique qui appartient à la lumière est rendue possible…

« De la lumière, plus de lumière ! », c’est écrié Goethe dans ses extase. Tout jaillit de la lumière et, tôt ou tard, retourne à la Lumière…..

Le ventre cosmique qui a conçu les mondes, les galaxies, les univers et qui a façonné la création est lumière. Les hindous l’appellent Mulaprakriti.

Les trous noirs que les télescopes observent aujourd’hui sont des tunnels de lumière qui relient entre eux les divers infinis.

POUR RÉSUMER : sur la croix du Grand Kabir de Galilée crucifié, a été écrit INRI, qui se traduit par Igni natura renovatur integra, ‘le feu renouvelle intégralement toute nature’…

La tâche de l’humanoïde est de devenir un Homme. Cela n’est possible que lorsque l’humanoïde accumule de la lumière et que cette lumière fait de lui un Homme. Par la suite, cet Homme devient un Surhomme pour être dévoré par le Grand Architecte, ou vrai Démiurge : le Theomegalogos ─ le Seigneur de la Grande Parole ─, et ainsi son œuvre est justifiée et consolidée pour ensuite disparaître et réapparaître quand sa propre intelligence le dicte…

Omnia in duobus, duo in uno, unos in nihilo !, tout se réduit à la dualité, la dualité se réduit à l’unité et l’unité au néant.

Oremus.

Je vous laisse maintenant quelques phrases pour votre réflexion :

« La vérité et la beauté, avec une énergie indestructible, se frayent un chemin vers la lumière ».
Schiller

« De tous les éléments que la nature a créés, la lumière est la création la plus haute ».
Schiller

« Le ciel se sert de nous de la façon dont nous nous servons de la torche, il n’éclaire pas pour lui-même mais pour nous ».
Shakespeare

« L’homme a été fait, non pas pour voir la lumière, mais pour voir uniquement les choses que la Lumière éclaire ».
Goethe

« Dans chaque village, il y a un flambeau : l’instituteur, et un homme qui souffle dessus : le curé ».
Victor Hugo

SUB SPECIE ÆTERNITATIS.
─‘Sous l’aspect de l’éternité’─.
KWEN KHAN KHU

*

code