Pourquoi est-il important de toujours dire la vérité

Pourquoi est-il important de toujours dire la vérité 850 480 V.M. Kwen Khan Khu

Estimés lecteurs :

Je veux vous faire parvenir quelques lignes sur un thème doctrinal que je considère important et transcendantal ; je me réfère à :

POURQUOI EST-IL IMPORTANT DE TOUJOURS DIRE LA VÉRITÉ ET, SI NÉCESSAIRE, DE MOURIR POUR ELLE ?

Si nous étudions nos enseignements à fond, nous y trouvons beaucoup d’affirmations sur l’importance de tâcher toujours de nous approcher de LA VÉRITÉ. Théologiquement, la VÉRITÉ en soi est Dieu et, par déduction, nous pouvons affirmer que la VÉRITÉ EST L’ÊTRE MÊME.

Quand le Grand Kabîre de Galilée ─ le V.M. Aberamentho ─ prêchait il disait : « Je suis le chemin, la vérité et la vie »… À ce moment-là il se référait, non pas à lui-même en tant qu’homme, mais à la représentation qu’il était en train de faire du Christ Cosmique. Évidemment son sacrifice dans son chemin de croix fut épouvantablement brutal, et avec cela il nous a montré à tous que pour incarner la VÉRITÉ ─ c’est-à-dire l’ÊTRE ─ nous avons besoin de parcourir le chemin christique avec toutes ses conséquences, très bien expliquées par notre Patriarche bien-aimé Samael Aun Weor, coûte que coûte…

Notre Avatar nous a dit à plusieurs reprises que ceux qui s’habituent à mentir tout au long de leur existence, quand ils désincarnent et retournent à nouveau dans cette vallée de larmes, reçoivent un véhicule physique difforme qui les accompagnera dans cette autre existence jusqu’à l’heure de leur mort. Et quand nous analysons cela, nous découvrons que, certes, l’ÊTRE, étant la vérité, fait partie de la beauté du Créateur, et si nous tombons constamment dans les mensonges de diverse nature, nous porterons directement atteinte à notre Père qui est en secret et, par conséquent, nous nous éloignerons de plus en plus de son royaume, qui est rempli de beauté.

Il s’avère curieux que les dénommées âmes perdues soient toujours montrées dans les récits, les chroniques, les mythologies et les légendes comme des êtres monstrueux, justement parce qu’elles n’ont jamais aimé la VÉRITÉ, elles ne se sont pas raccrochées à la vérité et la conséquence est que la trahison que nous faisons à l’ÊTRE nous la payons très cher, entre autres avec notre propre laideur.

Le Nazaréen lui-même indiqua à ses apôtres : « Cherchez la vérité et elle vous rendra libres »…, et avec de telles phrases il nous répétait : cherchez l’ÊTRE et Lui-même vous libèrera de la Roue du Samsara et de toutes les souffrances qui nous asservissent du fait d’être attachés à l’existence. Et le Grand Maître ajoutait : « Cherchez le Royaume de Dieu et sa justice et le reste vous sera donné par surcroît », parce que l’ÊTRE contient tout, peut tout…, et il est capable de nous sortir de toutes les difficultés bien que cela nous semble impossible quand nous sommes en train de les vivre.

Cependant, nous devons noter dans ces pages que personne ne doit se vanter d’être porteur de la VÉRITÉ, et c’est pour cela que lorsqu’on demanda au Bouddha : « Es-tu la vérité ? », il répondit par un long silence. De même, quand Pilate demanda au Nazaréen : « Es-tu la vérité ? », il exprima au gouverneur de la Galilée : « C’est toi qui l’as dit ! » ; avec cela il voulait donc indiquer clairement que c’était Pilate qui le disait, mais pas lui…

Il est indiscutable que la VÉRITÉ, étant profonde, certaine, juste et difficile à capturer, s’avère très souvent AMÈRE COMME LE FIEL, et pour la digérer nous avons besoin de valeurs éternelles qui nous aident à la comprendre dans sa totalité. C’est là qu’intervient notre Christ intime, car, étant en nous une réplique de l’archétype du Christ Cosmique, Il luttera de toutes ses forces pour établir dans notre intérieur le vrai ROYAUME DE LA VÉRITÉ, le ROYAUME DE L’ÊTRE, même si cette tâche lui implique de lutter sans cesse contre nos dix mille agrégats psychologiques et qu’Il doive vivre, dans nos profondeurs animiques, le même drame que le V.M. Aberamentho a représenté il y a 2021 ans en ces terres bibliques.  

Sur la VÉRITÉ et son antithèse le MENSONGE, beaucoup de choses ont été écrites. L’une d’elles se réfère à une rencontre entre les deux polarités, et quand la vérité se laisse aller le mensonge lui vole ses habits et se présente au monde comme s’il était la vérité. Depuis on dit que la vérité est difficile à reconnaître, car le mensonge tente de l’imiter… 

Dans un autre récit, on nous dit qu’une fois Dieu envoya aux hommes la VÉRITÉ NUE, mais alors qu’elle descendait des hauteurs et que les multitudes la virent, elles dirent : « Cela ne peut pas être la vérité, car elle n’a pas de vêtements », alors les ténèbres envoyèrent une femme magnifiquement vêtue, que les multitudes acceptèrent. Cela donna lieu au proverbe qui nous dit : « La vérité transparente, cristalline et nue ne plait pas à l’homme parce qu’il n’a pas la force de la supporter”…., énigmes, énigmes, énigmes… ! 

Et que nous arrive-t-il à tous à cette époque où nous vivons ? Eh bien simplement que nous sommes pris dans les filets du MENSONGE, et ce qui est pire c’est que nous nous sommes habitués à accepter LE MENSONGE parce que nos agrégats préfèrent vivre dans les fantaisies plutôt que s’approcher, ou nous approcher, du Royaume de la Vérité. Voyons, par exemple : a-t-on dit par hasard la vérité à l’humanité sur le coronavirus dont nous souffrons ? Nous savons tous que non. Bien qu’on ait dit à l’humanité que pour ne pas polluer l’air que nous respirons nous pourrions faire des véhicules fonctionnant à l’eau, quelle a été notre réponse ? Eh bien que ce n’est pas possible et que c’est pour cela que c’est mieux que nous continuions à faire des voitures propulsées par des carburants qui polluent l’atmosphère… Nombre de scientifiques ont démontré que le cancer est guérissable et, cependant, le croyons-nous ? Réponse : NON ! Et pendant ce temps ils continuent de nous torturer avec les traitements de chimiothérapie et de radiations qui ne font que nous soulager et qui, à la longue, cause notre mort. Les observations d’OVNIS se sont comptées par milliers dans le ciel de plusieurs pays de notre monde. Que dit-on à l’humanité ? Réponse : que ce sont de simples globes météorologiques, des reflets du soleil, des hallucinations des gens, des restes de comètes, etc., etc., etc. Et tout cela pour nier l’existence d’autres humanités plus avancées que la nôtre et beaucoup plus intelligentes que nous. Nous pourrions continuer ainsi à énumérer la série interminable de MENSONGES qui maintiennent cette humanité dans les filets machiavéliques de la FAUSSETÉ. Sans aller bien loin, nous les gnostiques, avertis par notre V.M. Samael Aun Weor, avons été informés de l’approche d’un monde gigantesque sept fois plus grand que Jupiter ─ le géant de notre Système Solaire ─, et que ce monde causera le changement des axes de notre Terre et que nous assisterons alors à l’extinction de notre race Aryenne entre volcans, inondations, ouragans, cyclones, tremblements de terre, etc. ; et pourtant, voyant ce qui se passe autour de nous, qu’ont fait les dirigeants de notre monde ? Réponse : ils ont dit qu’ils essayeront, probablement, pour l’année 2030 de freiner la pollution mondiale provoquée, selon eux, par les émissions de CO​​​​​​2 dans l’atmosphère terrestre. À cette date, notre planète sera probablement devenue inhabitable.

Dans le domaine mystique, très chers lecteurs et lectrices, la transcendance de la cérémonie que nous appelons PRATIMOKSHA et que nous pratiquons dans nos chambres hermétiques réside, justement, dans le fait que nous affrontions publiquement LE NON ÊTRE, LE MOI, LE MOI-MÊME, et le mettions à nu en racontant la VÉRITÉ à toutes les personnes présentes concernant nos actes graves commis au cours de notre existence. Cela fait pâlir notre Ego animal, lui enlève des forces et ensuite la Divine Mère, notre Stella Maris particulière, le détruit dans notre anatomie métaphysique. Nous nous approchons ainsi de notre Réalité Intérieure, de notre Vérité, en d’autres termes, de NOTRE ÊTRE INTÉRIEUR PROFOND, si nous voulons un jour être AUTORÉALISÉS.

Avec toutes ces réflexions, illustre lecteur, il est clair que la lignée humaine souffre d’une cécité épouvantable, d’une myopie physique et animique qui ne lui permet même pas de concevoir la réalité que nous sommes devenus, c’est-à-dire une race ratée.

Permettez-moi maintenant de vous offrir quelques phrases pour votre réflexion :

« La vérité est un vase de fortune ».
Socrate

« Vérité et amitié nous sont chères l’une et l’autre, mais c’est pour nous un devoir sacré d’accorder la préférence à la vérité ».
Aristote

« L’homme ne vit pas de pain, mais de vérité ».
Euripide

« Pour le sage aucune vérité n’est amère ».
Maurice Maeterlinck

« Chaque vérité qui apparait sur la terre est scellée par le sang d’un martyr ou d’un prophète ».
Lamartine

VERITAS VINCIT.
─‘La vérité triomphe toujours’─.
KWEN KHAN KHU

*

code