Pratique avec le Saint Huit et l’Ordre Sacré du Tibet

Pratique avec le Saint Huit et l’Ordre Sacré du Tibet 850 480 Universal
Couché dans son lit, avant de dormir, le disciple réalisera la pratique suivante : Calmer le mental et le mettre en silence, s’endormir en pensant à la figure du saint 8 – l’Infini –, faire le tracé sur le cœur d’après la description précédente. Laissez cette figure s’immerger dans votre Conscience, mettez ensuite le mental en blanc en ne pensant à rien. Ainsi, après un certain temps, vous éveillerez votre Conscience dans cette région qu’on appelle le monde astral. Le saint 8 est un symbole très important et intéressant. Il renferme, définit et relie les courants magnétiques qui s’établissent entre l’Homme Terrestre et l’Homme Spirituel. Ce signe unit ou sépare tous les éléments régis par l’énergie atomique si on le trace avec le majeur, l’index et le pouce sur la région du plexus cardiaque. Quelques instants avant de se coucher pour faire cette pratique, le disciple doit invoquer de tout son cœur et de toute son âme le Grand Régent de l’Ordre Sacré du Tibet, Bhagavan Aclaiva. Cet Ordre est le plus puissant de toute la tradition orientale. Il est composé de 201 membres, dont la tête est composée de 72 Brahmanes. Bhagavan Aclaiva vous aidera à sortir consciemment en corps astral. Invoquez-le quand vous êtes en train de méditer avec le signe sacré de l’Infini. Une nuit, vous serez convoqués depuis le Temple de l’Himalaya. Là, vous serez soumis à sept épreuves ; là, on vous enseignera la Science Secrète.

Samael Aun Weor
Cours Ésotérique de Kabbale, chapitre 1