Magie des roses pour guérir les peines morales

Magie des roses pour guérir les peines morales 850 480 Universal
Les maladies morales ne se soignent qu’avec la magie des roses. Ces personnes qui sont malades au cause d’un coup de poignard spirituel peuvent être soignées avec la magie des roses. Ces pauvres âmes qui ont une peine morale très profonde, qu’elles se soignent avec la magie des roses. […] Sur une table, on place trois verres remplis d’eau pure, et dans chaque verre une rose. Ces verres devront être placés en forme triangulaire : au Nord, à l’Orient et à l’Occident. Chaque verre devra être béni par l’intéressé lui-même, et celui-ci boira quotidiennement les trois verres contenant cette eau de rose dans l’ordre suivant : avant le petit déjeuner, le verre de l’Orient ; avant le déjeuner, le verre du Nord ; et avant le dîner, le verre de l’Occident. Ce traitement devra être accompagné d’une supplique sincère à l’Intime et à la Fraternité Blanche pour qu’ils l’aident à sortir de la douleur morale dans laquelle il se trouve. Avec cette formule maintenue pendant plusieurs jours, on pourra soigner n’importe quelle peine morale, aussi grave soit-elle. N.B. : Il convient que la personne qui en a besoin cueille les roses directement sur un rosier, après avoir prié son Intercesseur Élémental en lui demandant la guérison morale dont il a besoin. Notre aimable lecteur doit aussi savoir qu’après avoir bu l’eau d’un verre, il doit le remplir à nouveau, et qu’il doit faire la pratique jusqu’à ce que la dernière rose se fane. Cela signifie que si les pétales d’une rose tombent, on continue de faire la pratique avec les deux autres roses – en prenant seulement dans ce cas l’eau de ces deux autres verres –, et on procède ainsi jusqu’à ce que la dernière rose se retrouve sans pétales.

Samael Aun Weor
Traité de Médecine Occulte et Magie Pratique, chapitre « Étude et exercice de la Magie Élémentale »