De l’élection de la grâce, Jacob Böhme

De l’élection de la grâce

De l’élection de la grâce 850 480 V.M. Kwen Khan Khu

Cette œuvre a été écrite en 1623 par ce mystique allemand, et dans la gravure qui l’illustre, nous pouvons observer d’innombrables aspects doctrinaux gnostiques qui sont intéressants pour nous tous qui essayons de parcourir le chemin de l’autoréalisation.

Contemplation de la révélation divine, Jacob Böhme

Contemplation de la révélation divine

Contemplation de la révélation divine 850 480 V.M. Kwen Khan Khu

Nous devons tout d’abord savoir que cette illustration est l’œuvre du grand mystique allemand appelé Jacob Böhme. Cette gravure est la couverture d’un ouvrage de cet auteur et les éditeurs ont posé 177 questions théosophiques à Jacob Böhme, qui a répondu à 15 d’entre elles.

Jésus et Moïse, Misterium Magnum, Jacob Böhme

Jésus et Moïse

Jésus et Moïse 850 480 V.M. Kwen Khan Khu

Je m’approche de vous tous pour vous faire parvenir une description gnostique de la présente gravure qui correspond à un livre appelé MISTERIUM MAGNUM et qui fait référence à « Jésus et Moïse ».

La vision d’un chevalier, Raffaello Sanzio

La vision d’un chevalier

La vision d’un chevalier 850 480 V.M. Kwen Khan Khu

Me comunico con todos/as vosotros/as en esta oportunidad para escribiros acerca de una obra del gran artista italiano llamado Rafael o Raffaello Sanzio de Urbino ─1483-1520─. El título de esta obra es La visión de un caballero, y también El sueño de Escipión

La complainte de Nature à l’alchimiste errant, Jean Perreal

La complainte de Nature à l’alchimiste errant

La complainte de Nature à l’alchimiste errant 850 480 V.M. Kwen Khan Khu

Cette œuvre d’art a été créée en 1516. Elle est l’œuvre de Jean Perréal, de Paris.
La partie centrale de cette illustration alchimique nous présente l’Alchimiste debout observant le Mercure, qui est assis sur un fourneau qui, à son tour, fait partie d’un arbre.

L’extase de sainte Cécile, Raffaello Sanzio

L’extase de sainte Cécile

L’extase de sainte Cécile 850 480 V.M. Kwen Khan Khu

La peinture nous montre sainte Cécile, vêtue d’une belle robe dorée, levant les yeux vers le ciel et tenant un orgue dans ses mains. L’orgue était un instrument de musique très vénéré au Moyen Âge et à la Renaissance car la musique que cet instrument produit est très spirituelle.

L’apparition du Feu Sacré, Johann Kunckel

L’apparition du Feu Sacré

L’apparition du Feu Sacré 850 480 V.M. Kwen Khan Khu

L’image que nous montre cette gravure figurait dans les premières pages d’un livre intitulé la première partie de la curieuse école d’art et de travail, publié en 1696, Des curieusen Kunstund Weerck-Schul ester ─ und anderer ─. L’auteur de cette gravure est Johann Kunckel, qui vécut de 1630 à 1703.

Nuits mystiques ou la clé des mystères, Karl von Eckartshausen

Nuits mystiques ou la clé des mystères

Nuits mystiques ou la clé des mystères 850 480 V.M. Kwen Khan Khu

Je m’empresse de vous envoyer cette gravure intitulée Nuits mystiques ou la clé des mystères. Cette belle illustration nous montre la recherche de notre Pierre Philosophale avec nombre de ses détails.

El candelabro secreto, Perspectiva sobre la magia

Le chandelier secret

Le chandelier secret 1770 1216 V.M. Kwen Khan Khu

Gnostiquement parlant, nous savons que le chandelier symbolise notre colonne vertébrale avec ses différents nadis ou canaux qui lui permettent de conduire notre teinture mercurielle vers où nous l’avons précédemment indiqué.

L’obélisque

L’obélisque

L’obélisque 850 480 V.M. Kwen Khan Khu

Pour commencer, nous devons dire que les obélisques furent montrés pour la première fois dans le cadre de l’architecture égyptienne. Eux, les égyptiens, descendants directs des atlantes, arrivèrent sur les terres de Cairona et, là, ils commencèrent à jeter les bases de ce qui serait ensuite un grand empire tant de lumière que de grande imagerie architecturale.