Apaiser le mental avec le mantra « WU »

Apaiser le mental avec le mantra « WU » 850 480 Universal
Le Maître chinois Wu Wen […] se rendit auprès du Maître Huai Shi, qui lui enseigna à méditer avec l’aide du mantra sacré WU. Ce mantra se chante mentalement avec la lettre U répétée deux fois : OUOUOUOUOU, OUOUOUOUOU, en allongeant le son, comme pour imiter le son de l’ouragan lorsqu’il hurle entre les gorges de la montagne, ou comme le coup terrible des vagues contre la plage. Le chant de ce mantra se fait mentalement lorsque nous pratiquons la méditation dans le but d’arriver à la quiétude et au silence du mental, lorsque nous avons besoin de vider le mental de tout type de pensées, de désirs, de souvenirs, de préoccupations, etc. […] Wu Wen chantait le mantra WU. Il imitait avec le OU le son du vent entre les gorges de la montagne, le son de la mer lorsqu’elle frappe la plage. Wu Wen savait combiner intelligemment la méditation et le sommeil. Wu Wen chantait son mantra avec le mental et ne pensait à rien. Lorsqu’un désir, un souvenir ou une pensée surgissait dans son entendement, Wu Wen ne le rejetait pas : il l’étudiait, l’analysait, le comprenait dans tous les niveaux du mental et ensuite il l’oubliait de manière radicale, totale, définitive. Wu Wen chantait son mantra de manière continue. Il ne désirait rien, il ne pensait à rien, n’importe quel désir ou pensée qui surgissait dans le mental était dûment compris et ensuite oublié. Le chant du mantra ne s’interrompait pas, les moustiques et leurs aiguillons n’avaient plus d’importance.

Samael Aun Weor
Le Collier du Bouddha, chapitre 18

*

code